Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mort de Yacou “Le chinois” / Le gouvernement veut voir clair: gendarmes et policiers déployés à la Maca
Publié le lundi 7 mars 2016  |  Soir Info
Yacou
© Autre presse par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Yacou le Chinois
Comment




La mort de Coulibaly Yacouba dit Yacou « Le chinois » et de plusieurs de ses présumés compagnons, lors de la fusillade de samedi 20 février 2016, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), n’a pas encore livré tous ses secrets.

Selon des sources sécuritaires, il ne se passe pas de jour sans que des gendarmes et policiers enquêteurs ne débarquent dans le pénitencier à la recherche du moindre indice pouvant les conduire à la manifestation de la vérité sur les événements du samedi 20 février. C’est pourquoi, il aurait été demandé que des indices importants ne soient pas détruits, à savoir des douilles de munitions, des armes et des objets personnes des victimes. Des périmètres de scène de crime ont été également établis afin que des espaces ayant servi de théâtre de cette fusillade ne soient pas pollués non plus. Tous les faits et gestes aussi bien des détenus que des gardes pénitentiaires sont également suivis de près par ces gendarmes et policiers dont certains se sont présentés en civil. En tout cas, plusieurs personnes ont été entendues par ces limiers qui ont pris beaucoup de notes. C’est d’ailleurs l’une des requêtes de l’un des officiers de la Police qui a interdit toute manipulation des corps de Yacou « le chinois » et des autres victimes tués le samedi 20 février 2016 et transférés dans une morgue de Yopougon. Et pendant plusieurs jours, cet officier a établi une surveillance rapprochée de ces corps qui ne pouvaient pas être approchés par les membres des familles.
... suite de l'article sur Soir Info

Commentaires


Comment