Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Réhabilitation des infrastructures scolaires / Le maire N’goan Aka Mathias au groupe scolaire Attoban: « Les Coges auront une bonne place dans notre budget 2017 »
Publié le samedi 19 mars 2016  |  Le Nouveau Réveil
Réhabilitation
© Autre presse par MOUSTAPHA T.
Réhabilitation des infrastructures scolaires: le maire N’Goan Aka Mathias au groupe scolaire Attoban
Le groupe scolaire d’Attoban a bénéficié de la réhabilitation de 10 latrines en faveur des tout-petits. C’est une initiative du Comité de gestion des établissements scolaires (Coges) d’Attoban qui comprend 17 écoles dont 08 sont publiques. La remise des clés a eu lieu en présence du maire de Cocody, président des Assemblées des Coges de Cocody 1 et 2.
Comment




Fin de calvaire pour les élèves du groupe scolaire d’Attoban qui faisaient leur besoin à ciel ouvert, faute de latrines. L’école a bénéficié de la réhabilitation de 10 latrines en faveur des tout-petits. C’est une initiative du Comité de gestion des établissements scolaires (Coges) d’Attoban qui comprend 17 écoles dont 08 sont publiques. La remise des clés a eu lieu en présence du maire de Cocody, président des Assemblées des Coges de Cocody 1 et 2. « Il y a seulement un mois que nous avons installé notre bureau. Nous avons rêvé et notre rêve devient une réalité. Nous sommes très heureux de savoir que les petits gestes que nous faisons vous intéressent. Nous voulons être un modèle à suivre pour les Coges », a adressé au maire, le président du Coges Attoban, Lionel Gnanzou. Qui a indiqué que les difficultés infrastructurelles constituent un cauchemar pour les écoles d’Attoban : manque de latrines, de tables-bancs, délabrement des bâtiments, des toitures trouées, etc. Message bien perçu par le maire dont Lionel Gnanzou a salué la proximité avec ses administrés. « Si l’environnement est bien maîtrisé, les enfants se comporteront mieux et les enseignants pourront mieux professer leur savoir. Nous allons aider le président du Coges. Il a de bonnes idées. Nous avons déjà pris des dispositions pour les tables-bancs. (…) En 2017, les Coges auront une bonne place dans notre budget. Faites-moi confiance. Nous sommes pour les écoles modernes, parce que nous sommes déjà inscrits dans le projet d’émergence du président de la République », a promis le maire de Cocody. En 2017, il va offrir 10 latrines de plus au groupe scolaire Attoban. Diarra Abou, chef de cabinet de la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, a pris le gage d’intercéder auprès de sa patronne « pour qu’elle prenne le groupe scolaire d’Attoban sous ses aisselles.»

JB KOUADIO
Commentaires


Comment