Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Hommage des jeunes de Dimbokro aux victimes de l’attentat de Grand-Bassam
Publié le samedi 19 mars 2016  |  AIP
La
© Abidjan.net par Atapointe
La direction du Radisson Blu Abidjan Airport solidaire des hôteliers de Bassam après l`attentat de dimanche
Mercredi le 16 mars 2016. La direction du Radisson Blu Abidjan Airport s’est rendue mercredi à Grand Bassam pour témoigner sa solidarité et apporter son réconfort à la municipalité et aux Directeurs et personnels des hôtels attaqués au cours de l’attentat de dimanche dernier.
Comment




Dimbokro – Les jeunes de Dimbokro ont rendu hommage aux victimes de l’attentat terroriste perpétré dimanche à Grand-Bassam qui a fait 19 morts, en observant un minute de silence en leur mémoire, lors d’une cérémonie à la division régionale de l’Agence Emploi jeunes de la ville, en présence du ministre de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré.

« Permettez que nous puissions observer une minute de silence, afin de rendre un hommage aux victimes de l’attentat terroriste perpétré dimanche à Grand-Bassam et de prouver au monde qu’en dépit de notre tristesse, on reste debout « , a souhaité vendredi le porte-parole des jeunes de Dimbokro, Koné Ibrahima alias Iba, dès l’entame de son allocution, lors de cette cérémonie qui consistait en l’inauguration d’une salle multimédia, en présence du maire de Dimbokro, Bilé Diémouléou Amon Gabriel, et du représentant du préfet de région, le secrétaire général I de la préfecture de Dimbokro.

Pour le ministre Sidi Touré, cet hommage de la jeunesse de Dimbokro est la volonté manifeste des jeunes ivoiriens de s’opposer à la violence. Il a exhorté les jeunes à résister davantage à cet appel de la violence pour une Côte d’Ivoire de paix et d’amour.

« J’aimerais exhorter les jeunes de Côte d’Ivoire, depuis Dimbokro, à continuer de dire non à la violence. La place des jeunes n’est pas dans la violence. Les jeunes ivoiriens ne sont pas dans la violence. Les jeunes ivoiriens sont pour la paix », a-t-il dit, invitant les jeunes à s’approprier les vertus d’union, de discipline et de travail permettent au pays d’envisager l’émergence.

M Touré a rassuré les jeunes sur la détermination du gouvernement à faire en sorte que chaque jeune ivoirien ait du travail. Il a exhorté les jeunes diplômés ou non, citadins ou ruraux, à visiter le site de l’Agence emploi jeunes (ARJ) www.emploijeunes.ci et à s’inscrire. Il a indiqué qu’avec l’équipement de la salle multimédia par le maire de Dimbokro, , c’est une opportunité qui s’offre aux jeunes de mieux s’informer sur la marché du travail à travers le guichet unique qu’est l’AEJ.

(AIP)
ik/tm
Commentaires


Comment