Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Concours de la Fonction publique: Pascal Abinan déclare la guerre aux fonctionnaires arnaqueurs
Publié le mardi 22 mars 2016  |  Notre Voie
Concours
© Ministères par DR
Concours administratifs 2016 : le top départ le 23 mars prochain
Au cours d’un déjeuner de presse avec les hommes de média, le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, M. Pascal K. Abinan a annoncé l’ouverture des concours administratifs 2016 pour le mercredi 23 mars prochain.
Comment




Pascal Kouakou Abinan, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration a déclaré, hier, une guerre sans merci, aux fonctionnaires qui promettent la réussite d’un ou des candidats aux concours de la Fonction publique moyennant de l’argent. Il a fait cette sévère mise en garde lors d’un déjeuner de presse à la cantine de son ministère, au Plateau. « Si j’apprends qu’un fonctionnaire a demandé de l’argent à un candidat pour lui promettre l’admission à un concours, il est automatiquement radié. S’il n’est pas fonctionnaire, il ira en prison. Le concours de la Fonction publique doit respecter l’éthique. Les candidats doivent concourir à chances égales. L’argent et les relations ne doivent pas être des conditions de réussite. Tous les réseaux seront démantelés», a-t-il martelé. Non sans affirmer que le lancement officiel des concours aura lieu mercredi prochain.
Il a annoncé des innovations à partir de cette année. La décentralisation des visites médicales, du dépôt des candidatures, des cours de préparation, de la composition dans les directions régionales de la Fonction publique d’Abidjan, de Yamoussoukro, de Bouaké, de Korhogo, d’Abengourou, de Daloa et de Man. Sept directions choisies, dit-il, en tenant compte de la position stratégique, géographique et de la densité des fonctionnaires résidents. Autre innovation annoncée, la réduction des frais de concours qui passe, selon lui, de 33.500Fcfa à 23.500Fcfa, soit une baisse de 10.000Fcfa. A l’en croire, 8321 postes budgétaires sont prévus pour les 278 concours de la Fonction publique. Les délibérations, a-t-il ajouté, sont prévues les 24, 25 et 26 octobre prochains, et les résultats proclamés le 28 octobre.

Charles Bédé
Commentaires


Comment