Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Panel présidentiel, Lutte contre le terrorisme, développement du continent africain : Regards croisés entre les Présidents Ivoirien et Ghanéen
Publié le mercredi 23 mars 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
AFRICA
© Abidjan.net par Marc-Innocent
AFRICA CEO FORUM: les Présidents Alassane Ouattara et John Mahama Dramani animent un panel
Les Chefs d’Etat Ivoirien Alassane Ouattara et Ghanéen John Mahama Dramani ont animé ce mardi 22 Mars 2016 au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire , un panel présidentiel dans le cadre de l’Africa CEO Forum.
Comment




Le Président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue Ghanéen John Dramani Mahama partagent la même vision sur les questions liées à la lutte contre le terrorisme, tout comme les fondamentaux pour le développement économique du continent africain.
Le panel présidentiel de la 4ème édition de Africa Ceo Forum a été l’occasion le mardi 22 mars pour les deux chefs d’Etats Africains d’exposer leurs vues sur les sujets d’actualité.
Interrogé sur le terrorisme qui menace le continent africain, le Chef de l’Etat ivoirien milite pour une synergie d’actions au sein des Etats du continent et de la sous région en particulier. « Le terrorisme est une situation globale. Tous les continents sont concernés. Il faut une volonté internationale pour lutter efficacement », a estimé le Président de la République. Il a signifié que la sous-région Ouest africaine est face à un défi très important. Ce qui implique dira-t-il, une vision commune au niveau de la sous-région, afin que ces actes terroristes ne freinent pas leur volonté d’impulser la croissance des différents Etats. Ensuite, il a souhaité que les actes terroristes ne permettent pas de faire le lit à l’esprit de ségrégation et de rejet de l’étranger dans les Etats Africains par souci de méfiance. Abordant le chapitre de la croissance économique, le Président Alassane Ouattara a fait savoir que tout dépend de la direction qu’on lui donne. « C’est la qualité des politiques économiques qui détermine la voie à suivre. Et en cela, il faut avoir une bonne base politique, la capacité et la volonté de convaincre la population qu’il y a des mesures à prendre. Souvent difficiles à comprendre à court terme, mais les effets positifs se ressentent à long terme », a martelé l’économiste.
Sur ces sujets, le Président Ghanéen John Dramani a fait la même lecture que le Chef de l’Etat Ivoirien. Il a souhaité pour ce qui est de la lutte contre les actes terroristes, une politique commune sous régionale axée sur la gestion de l’information. Pour le Président du Ghana, la coopération entre les Etats doit se renforcer par les échanges d’informations. A cet effet, John Dramani a annoncé ses premières démarches dans ce sens aux côtés de son homologue ivoirien. Toujours dans cette perspective, le Chef de l’Etat Ghanéen a demandé beaucoup plus de vigilance aux différentes frontières, afin de s’assurer des raisons véritables des visiteurs d’un pays en raison de la menace terroriste. Relativement aux questions économiques, l’intégration sous- régionale avec son marché intérieur, constituent un atout capital pour la croissance des Etats de la sous-région et par delà, le continent africain.

Ernest Famin
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3612 du 23/3/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment