Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Mundialito 2016 : CF Lanfiara d’Attécoubé au Portugal
Publié le mercredi 23 mars 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Le centre de formation Lanfiara d'Attecoubé (CF Lanfiara d'Attécoubé) dirigé par Ismaël Diabaté participe à la 23e édition du Mundialito. Un tournoi international de football à 7 réservé aux U12 qui a élu ses quartiers à Villa Réal de Santo Antonio-Algare au Portugal. Cette invitation a été possible grâce au manager de joueur Diabaté Abdoulaye, patron de Lanfiara Management Sport (LMS) et partenaire dudit centre. Le Mundialito qui a révélé des joueurs comme Cesc Fabregas, Jesus Navas, Fernando Torres et bien d’autres à leur bas âge, réunira cette année plus de 200 équipes de diverses catégories (football 7, football 6). Des clubs prestigieux comme le Benfica Lisbonne, le FC Porto, le FC Barcelone, Liverpool, la Juventus Turin, l’Inter Milan, l’Atlético Madrid, etc. prendront part à cet événement. Lanfiara d’Attécoubé et le centre de formation Godoy du Mali représenteront le continent africain à cette 23e édition. La délégation ivoirienne composée de 12 joueurs et conduite par Diabaté Abdoulaye s’est envolée, mercredi 16 mars 2016 pour le Portugal. Les Ivoiriens pour leur entrée en lice, le samedi 19 mars 2016, ont buté sur leurs homologues espagnols du FC Barcelone (8-1). « Nous concentrons notre vision sur les joueurs de moins de 12 ans. Nous avons le temps de suivre leur progression et ce genre de tournois leur permet d’être aguerris dès le bas âge. Nous mettons le volet sur le sport et les études et nous sommes heureux que les parents aient adhéré à notre vision », a confié le manager, avant son départ. Le tournoi qui a débuté le 19 mars, prendra fin le 28 mars prochain et la délégation de Lanfiara regagnera le bercail le 29 mars. Après Satuc 2015 au Caire en Egypte où le centre Lanfiara a terminé deuxième mondial, il compte prendre de l’ascendance au Portugal.
AK
Commentaires


Comment