Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Journée internationale de la trisomie 21 : La Page blanche vole au secours des enfants handicapés
Publié le jeudi 24 mars 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




En prélude, de la journée internationale de la trisomie 21 célébrée chaque 21 mars, journée décrétée par les Nations unies depuis 2005 dans le but d’informer les populations sur cette anomalie génétique. C’est autour de cette date symbole du 21 mars que l’Areea/La Page blanche a organisé des festivités le lundi 21 mars 2016, à Cocody les 2Plateaux au sein de ladite structure.
« La date du 21 mars, 21/3 explique la présence de 3 chromosomes au lieu de 2 sur la 21e paire. Cette date symbolique vise à sensibiliser à la trisomie 21. L’annonce du diagnostic de la trisomie 21 chez un enfant est source de bouleversement psycho-affectif considérable pour les parents. Nos enfants trisomiques 21 et tous les enfants en situation de handicap intellectuel continuent malheureusement d’être encore victimes très souvent de préjugés et voir même d’exclusion. Pourtant la notion d’inclusion trouve son origine dans le droit à l’éducation tel défini à l’article 26 de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 » a indiqué Dr Anne-Marie Niacadié, présidente de l’Areea/la page blanche. Selon elle, cette 11e édition avec pour thème ‘’devenir adulte dans une société inclusive’’ est en relation directe avec l’Areea/La Page blanche qui a, aujourd’hui 25 ans. « L’inclusion favorise le développement cognitif, affectif et créatif de l’enfant. Il s’appuie sur les quatre piliers de l’éducation pour le 21e siècle que sont apprendre à connaître’’, Apprendre à faire, Apprendre à être et ‘’Apprendre à vivre ensemble. C’est dans ce souci que la structure ambitionne la construction d’un complexe medico-psychopédagogique et professionnel pou offrir à ses enfants toutes les chances d’intégration socioprofessionnelle. Comme nous le disons ‘’les parents pourront souffler’’ » a-t-elle souligné. Puis d’ajouter : « Le défi paraît énorme mais pas impossible. Nous croyons qu’avec l’apport de tous, nos enfants seront très vite dans leur nouveau centre où ils pourront s’épanouir et se développer harmonieusement. Tout en remerciant l’Etat de Côte d’Ivoire qui nous a octroyé depuis décembre 2015, un terrain de 4280 mètres carré à Bingerville » a-t-elle conclut. « C’est avec vive émotion et joie que je prends la parole devant vous en ce jour de célébration de la journée internationale de la trisomie 21. Si la trisomie 21 demeure la cause principale du handicap intellectuel, elle reste mal connue du grand public. Ce combat est donc aussi le nôtre car l’émergence tant souhaité par le Président Alassane Ouattara se fera avec tous les enfants, handicapés ou non ; voilà pourquoi nous nous inscrivons dans ce thème ‘’ devenir adulte dans une société inclusive’’ » a indiqué la représentante de Madame Goudou Coffie ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.
G.K
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3613 du 24/3/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment