Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Africa Sports : Une autre tempête à l’horizon
Publié le mardi 5 avril 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




L’Africa Sports ne respire pas la grande forme. Tant sur le rectangle vert, qu’au niveau de la gestion du club. Les Membres Associés Mobilisés (MAM) réclament le départ de l’actuel patron du club Vert et rouge.
Pour ces deux premiers matchs sur le banc de l’Africa Sports d’Abidjan, Diaby Almany a plié l’échine en perdant face au Stade d’Abidjan et l’AS Tanda respectivement lors de la 9e journée en retard et la 11e journée de la Ligue 1. Des résultats qui ont rétrogradé l’Africa Sports d’Abidjan de la 6e à la 9e place avec 14 points. Le départ de Saraka Norbert de l’encadrement technique n’aura pour l’instant produit, aucun résultat positif dans la progression du club dans sa course au titre. Déjà contre le limogeage de l’ancien entraîneur de l’équipe nationale locale, les supporters du club Vert et rouge ont montré un avant goût de leur colère le jeudi dernier au stade Robert Champroux de Marcory, à la suite de la défaite, la première de Diaby Almany. « Vous chassez un entraîneur qui a qualifié le club pour la Coupe de Confédération en prétextant qu’il serait à la base des serviettes volés en Egypte. Et pourtant, ce sont eux les dirigeants qui sont à l’origine de cet acte. Voici la conséquence d’un choix solidaire et impopulaire, et voilà que nous avons perdu face au Stade. Nous vous attendons le dimanche (ndlr ; 3 avril 2016) à Bondoukou. Saraka Norbert avait au moins un projet pour le club. Il voulait construire une équipe compétitive », avait lancé un supporter à l’endroit de Vagba Alexis, le jeudi 31 mars 2016. La défaite enregistrée à Bondoukou, a conduit les MAM à prendre des décisions pour l’avenir du club. On peut le dire, une autre tempête va s’abattre sur l’Africa Sports d’Abidjan dans ces jours-ci. Outre les résultats sportifs du club, la gestion de club par Vagba Alexis est décriée et dénoncée tant par les MAM et que des membres du comité exécutif du club. « C’est par les medias que j’ai été informé du départ de Saraka Norbert », avait confié Antoine Bailly, membre du comité exécutif de l’Africa Sports à l’IA.

« Vagba ne peut plus diriger, Koné Cheick Oumar faisait mieux que lui »
En trois ans de présence en capitaine absolu du navire Vert et rouge, Vagba Alexis n’a pu mettre en place les bases de la construction du club. A savoir, l’acquisition d’un siège, d’un terrain d’entrainement propre au club, surtout un moyen de transports. Un fait implacable qui motive les Oyés. D’autant plus que depuis l’arrivée de Vagba Alexis, il n’a organisé aucune assemblée générale ordinaire. « Le Comité Directeur de l’Africa Sport n’existe plus. Il n’y a que des individus qui existent pour gérer une équipe en lieu et place de gérer un club. Il s’agit de Vagba Alexis et Dogba Serges. Cela n’honore pas l’Africa Sport d’Abidjan. Cela fait trois ans que les Membres Associés n’ont pas été convoqués à une assemblée générale. La gestion de Vagba est calamiteuse. Nous allons lui demander de nous rendre compte. Afin de nous dire, ce qui ne va pas, ce que nous devons faire. Nous avons vu ces limites. Il n’est plus en mesure de diriger ce club. Nous avons pensé qu’avec son expérience, il pourrait redorer le blason du club. Construire l’Africa Sport. Que non ! Il a échoué. Koné Cheick Oumar faisait mieux que lui. Vagba ne peut plus diriger l’Africa Sports. Les résultats de l’Africa Sports sont mauvais. Nous avons été éliminés des Coupes Africaines, en Ligue 1 pareil. De la 6e place, nous sommes aujourd’hui 9e. Les Membres Associés Mobilisés ne viennent plus au stade quand l’Africa joue. Ils sont tous découragés. Les joueurs ne sont pas motivés, mobilisés parce qu’ils savent ce qui se passe au sein du club », a confié Adolphe Konan, Président Comité des Membres Associés Mobilisés d’Abidjan Sud (COMAMAS).

Ange Kouadio
Commentaires


Comment