Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le CEPICI veut promouvoir Grand Bassam après l’attentat djihadiste
Publié le mercredi 6 avril 2016  |  AIP
Attentat
© Abidjan.net par Marc Innocent
Attentat de Bassam: le personnel du CEPICI rend hommage aux victimes et témoigne son soutien aux établissements touchés
Le personnel du Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) avec à sa tête son Directeur Général M. Emmanuel Essis, s’est rendu à Grand-Bassam ce Lundi 4 Avril 2016 en vue de rendre hommage aux victimes de l’attentat survenu le 13 Mars dernier et de témoigner son soutien aux établissements touchés pour les attaques.
Comment




Grand-Bassam - Le centre de Promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) se dit prêt à collaborer avec les autorités municipales de Grand-Bassam pour la relance des activités économiques et touristiques après l’attentat perpétré, le 13 mars.

«Le rôle du CEPICI est de permettre à la Côte d’Ivoire de se vendre et surtout à l’extérieur pour promouvoir l’investissement. Je suis donc venu, au-delà de cette solidarité manifestée, voir comment se mettre ensemble pour que cette tragédie soit derrière nous pour relancer l’économie de notre ville touristique », a déclaré, lundi, le directeur général du CEPICI, Emmanuel Essis Esmel, lors d’une visite de soutien et de solidarité à Grand-Bassam.

"C’est un signal très fort et nous sommes disposés à travailler avec vous pour la relance des activités touchées, car nous devons concrétiser que Grand-Bassam reste toujours debout malgré ces attaques. Je suis très heureux pour cet élan de solidarité manifesté mais aussi de voir comment mettre les moyens et stratégies en place pour animer et faire revenir les clients, voire comment aider les opérateurs hôteliers et même les artisans qui souffrent plus de cette tragédie", a ajouté le maire de Grand-Bassam, Georges Philippe Ezaley.

Cette rencontre s’est achevée à l’hôtel Étoile du sud où le directeur général du CEPICI a déposé une gerbe de fleurs.


ko/kkf/ask
Commentaires


Comment