Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Reggae : La grand’messe démarre demain
Publié le mercredi 6 avril 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Tiken
© Autre presse par DR
Tiken Jah Fakoly, artiste chanteur de reggae
Comment




La 2ème édition du festival international du reggae d’Abidjan va battre le rappel des rastas et les panafricains du 07 au 10 avril 2016 au palais de la Culture de Treichville.
‘’Panafricanisme économique’’ tel est le thème de ce festival international de reggae d’Abidjan appelé Abi-reggae. Durant quatre jours, il y aura des colloques tous les matins avec des débats de haut niveau entre universitaires et panafricanistes. Les soirs, ce sont les concerts live qui prendront le relais jusqu’au petit matin. Ce sont plus de 70 mille spectateurs qui sont attendus. Des universitaires et panafricanistes viendront des quatre coins de la planète pour parler et débattre de la question des Afro-descendants après l’esclavage qui a duré 400 ans en Afrique et vidé le continent de ses bras valides. Le ministre Moussa Dosso, promoteur de ce festival et les organisateurs se sont donné pour objectif de promouvoir le panafricanisme, la solidarité, l’unité et la cohésion comme le disaient les grands leaders Noirs. Mais, ils tiennent surtout à ce que les Afro-descendants soient dédommagés mais avec l’argent. Mais que les descendants des anciens négriers (Babylone) reconnaissent le tord et les préjudices causés à l’Afrique. Le Professeur Azoumana Ouattara, coordonnateur de ce colloque a indiqué qu’il s’agit de réfléchir pendant ce festival sur le panafricanisme économique et ses différents aspects, l’univers musical du reggae en particulier le reggae en Côte d’Ivoire. Le festival international de reggae est une tribune de partage, de connaissance et de savoir-faire.

Tiken Jah, en maître des lieux

Du côté de la scène, il y aura Tiken Jah Fakoly chargé d’accueillir tous les artistes qui viendront d’ailleurs comme Alpha Blondy l’a fait à la 1ère édition. Tiken Jah est celui qui tiendra le haut de l’affiche. Un hommage mérité sera fait à Tangara Speed Ghoda pour le caractère original du reggae qu’il faisait. Les organisateurs tiennent également à rendre hommage au Sud-Africain Lucky Dube mort en 2007. Le Jamaïcain, Julian Marley arrive le jeudi 07 avril, selon des sources proches des organisateurs. La journaliste Helène Lee, experte en matière de reggae, sera à cette 2ème édition du festival pour donner une impulsion non seulement au colloque mais à la scène qu’elle adore. Le festival international de reggae d’Abidjan est la première plateforme de cette musique en Afrique et la deuxième dans le monde. D’où, l’intérêt que ce festival revêt pour la Côte d’Ivoire.
La dimension universelle de reggae a été le thème de la première édition de ce festival.

M.Ouattara
Commentaires


Comment