Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Grande Chancellerie - Se maintenir en bonne santé : Lambert Amon Tanoh partage son expérience
Publié le mardi 12 avril 2016  |  Autre presse
Lambert
© Autre presse par DR
Lambert Amon Tanoh partage son expérience de la Grande Chancellerie
Comment




Faire partager l’expérience des anciens est l’un des volets de la nouvelle politique de la Grande Chancellerie sous la houlette de Mme Henriette Diabaté. C’est en cela que la causerie-débat organisée le weekend dernier, à Eboué (Aboisso), par la mutuelle des Conseillers des Ordres de la Grande Chancellerie, trouve tout son intérêt. Comment se maintenir en bonne santé et vivre bien même dans le troisième âge était le thème choisi par les organisateurs de la rencontre d’Eboué. Pour animer cette causerie, leur choix a été porté sur le ministre Lambert Amon Tanoh qui, malgré ses quatre-vingt-dix ans, jouit d’une excellente santé.
Après l’accueil de Madame la Grande Chancelière, suivi des échanges de civilités, la causerie a débuté dans la soirée suite aux mots de remerciement à l’endroit du ministre Amon Tanoh. Au nom de ses collègues, le secrétaire général de la mutuelle, M. Yesso Marius s’est réjoui de la tenue de la rencontre du jour.
Prenant la parole à son tour, l’hôte des membres de la Grande Chancellerie, a exprimé sa joie d’accueillir ses collègues avec à leur tête Madame la Grande Chancelière.
« On est malade par ce qu’on mange » dit l’adage chinois. Faisant sien cet adage, le ministre Amon Tanoh a dit que la santé est avant tout « une alimentation saine, naturelle ». De ce fait, il conseille des aliments bio qui ne contiennent pas de produits chimiques. Car, tous les nutritionnistes sont unanimes sur la nocivité de ces produits à la santé de l’homme à long terme.
Le conférencier a recommandé une alimentation saine qui exclut tout ce qui est excitant, et une hygiène de vie pour se maintenir en bon santé. Convaincu que certaines activités ont une forte pression psychologique sur l’homme et donc un impact négatif sur sa santé, il a conseillé ses collègues d’éviter les stress. «Il ne faut jamais chercher à rendre les coups que vous recevez. Evitez la haine, la vengeance. Faire le bien sans en attendre des récompenses » a –t-il dit à l’endroit de son auditoire. Une véritable école de vie
« L’homme aux multiples facettes » selon l’expression de la Grande Chancelière, a également vanté les vertus thérapeutiques de l’urine (pipi thérapie) qui soigne plus de cent maladies, de Moringa (300 maladies), de nime , de l’huile d’olive etc
Ce fut des échanges riches en enseignements dont ont bénéficié les membres de la délégation
La Grande Chancelière, Mme Henriette Diabaté s’est réjouie de la tenue de cette rencontre Elle a souhaité qu’elle soit pérenne voire « labellisée » Grande Chancellerie Enfin, elle a remercié le ministre Lambert Amon Tanoh d’avoir gratifié les membres de la Chancellerie de ses connaissances.
Commentaires


Comment