Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Formation du Rassemblement des femmes républicaines L’autonomisation de la femme au menu
Publié le mercredi 13 avril 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




«L’autonomisation de la femme, vecteur de l’égalité des chances et de lutte contre la pauvreté dans une Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 », tel est le thème du séminaire de formation du Rassemblement des femmes républicaines (RFR) qui a eu lieu le samedi 9 avril 2016 à la Rue Lepic, Cocody. L’Objectif de cette rencontre, était de former des formateurs en vue d’un meilleur encadrement des femmes et des filles pour leur autonomisation social et économique. Mais aussi, d’impliquer davantage les femmes dans la lutte pour la réduction de la pauvreté et leur participation à la croissance économique du pays. « La prise en compte des femmes constitue pour nous, une priorité. Nous avons tous un bien commun : notre devise, qui nous ramène à la valeur de l’Ivoirien nouveau prôné par son excellence Alassane Ouattara Président de la République. Le thème qui nous réunit s’inspire des actions de son programme ‘’agir pour les femmes et jeunes de ce pays’’. C’est pourquoi quand il y a des financements, la priorité est portée sur les femmes, car ce sont elles qui nous permettent d’avoir la force d’avancer », a indiqué Sidi Touré, ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique. Le ministre de l’Entreprenariat national, de la Promotion des PME et de l’Artisanat, Anzoumana Moutayé a dans ses propos, affirmé que la création d’emploi passe d’abord par les PME. C’est pourquoi le ministère dont il a en charge travaille pour que cette opportunité soit saisie par les femmes. « Tout le monde aura sa place dans cette Côte d’Ivoire émergente prônée par Alassane Ouattara, Président de République. L’autonomisation de la femme est l’une des priorités du Président de la République », a-t-il indiqué. Pour sa part, Euphrasie Yao, ministre de la Promotion de la femme, de la famille et de la Protection de l’enfant a dit : « Il faut que les femmes s’inscrivent dans le processus de développement de la Côte d’Ivoire. Car l’émergence de l’Ivoirien nouveau doit commencer par l’autonomisation de la femme. Ivoirien nouveau, c’est celui qui aime son pays, gère bien ses finances, saisit des opportunités qui s’offrent à lui ». « Votre présence distinguée est la preuve de la caution essentielle que vous apportez à cette importante activité de formation des femmes. Je voudrais, au nom de toutes ces femmes et en mon nom propre, vous traduire nos sincères remerciements. Vous démontrez l’intérêt que vous accordez à la question de l’autonomisation de la femme et à son indépendance financière. Cette formation des femmes aux rudiments de l’entreprenariat, de l’éducation financière et de la comptabilité simplifiée est pour nous, un signal fort de la place que la femme doit désormais occuper dans le dispositif économique. La Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 se réalisera avec le développement de l’entreprenariat féminin », a soutenu Joséphine Yené Ouattara présidente national du RFR.

HG
Commentaires

Dans le dossier

Partis politiques 2016
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3626 du 12/4/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment