Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Cgeci Academy 2016 et investissements: Alain Kouadio invite les Mauriciens à multiplier leurs richesses en Côte d’Ivoire
Publié le vendredi 15 avril 2016  |  Fraternité Matin
Cgeci
© Autre presse par DR
Cgeci Academy 2016 et investissements: Alain Kouadio invite les Mauriciens à multiplier leurs richesses en Côte d’Ivoire
Jeudi 14 avril 2016. Abidjan. Le vice-président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) en charge de la promotion, de la stratégie, de la prospective et de Cgeci Academy, Alain Kouadio, a invité les opérateurs économiques mauriciens à participer au forum économique d’Abidjan, les 21 et 22 avril.
Comment




Le vice-président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) en charge de la promotion, de la stratégie, de la prospective et de Cgeci Academy, Alain Kouadio, a invité, le 14 avril, les opérateurs économiques mauriciens à participer au forum économique d’Abidjan, les 21 et 22 avril. Il a lancé, avec insistance, cet appel lors de la conférence de presse qu’il a donnée, à Ebène, à l’Île Maurice, au terme de la visite officielle de la délégation ivoirienne. Mission qui a débuté le 11 avril dans le cadre de la préparation de la 5e édition de la Cgeci Academy. Il a expliqué que l’Île Maurice est le « Pays invité d’honneur » à cette rencontre qui prend de l’ampleur passant de 500 à 4500 participants. Face au secteur privé, il présentera son modèle de réussite. du patronat ivoirien en raison de son développement qui le classe au premier rang à « tous les niveaux » en Afrique, selon le conférencier. Notamment pour sa richesse, sa stabilité politique et sa bonne gouvernance économique. Il faut avoir «une approche business », a-t-il pour tirer avantage de tous défis que doit relever le pays. Notamment en matière de déficit d’infrastructures, de structures sanitaires, éducatives, touristiques, d’eau et d’électricité. « C’est un pays en construction et tous les secteurs sont pourvoyeurs de richesses », a dit Alain Kouadio. Cependant, précise-t-il, le pays est l’un des mieux lotis de la sous-région en matière de routes. Mieux, il constitue « la porte d’entrée dans l’Uemoa et la Cedeao qui compte 300 millions d’habitants ». Même si des fonds commeAfrica50 permettront de réaliser de grandes infrastructures, il pense que Maurice a sa part à prendre dans le développement.

Un déplacement qui sera, a-t-il dit, des possibilités de partage d’expérience et consolidation de la richesse. Estimant que Côte d’Ivoire offre toutes les opportunités d’investissements. Comme si la décennie de crise qui a marqué un coût d’arrêt dans le processus de développement après les trente glorieuses avait été une occasion de rebondir.

Selon lui, le pays a connu un coup d’arrêt que le pays a connu a créé des opportunités dans tous les domaines : agro-industrie, santé, éducation, infrastructures, industrialisation pour transformer les produits agricoles dans lesquels le pays excelle, à commencer par le cacao. Au plan diplomatique, l’ambassadeur Ly a assuré qu’un accord d’établissement des relations diplomatiques a été signé le 4 mars dernier et que les négociations sont en cours pour les relations.

Richard Arlove, Dg de Abax et coordonnateur de la mission pour le compte de la Cgeci a affirmé que les défis sont autant d’opportunités pour les Mauriciens. Par ailleurs, les conditions sécuritaires sont réunies.
Le 13 avril, le ministre des Affaires étrangères a souhaité la réciprocité dans la délivrance des visas en exemptant les Mauriciens car cela constitue un obstacle majeurs aux échanges.

PAULIN N. ZOBO
Commentaires

Dans le dossier

CGECI Academy 2016
Titrologie



Fraternité Matin N° 15406 du 15/4/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Cgeci
© Autre presse par DR

Cgeci
© Autre presse par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment