Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidence de la République : Ouattara a échangé avec Koenders et le président du sénat de la Chine
Publié le lundi 18 avril 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Entretien
© Présidence par DR
Entretien du Président, Alassane Ouattara avec le Président du Conseil des Ministres des Affaires Etrangères de l`Union Européenne, M. Albert Gérard Koenders
Samedi 16 avril 2016. Abidjan (Résidence du Chef de l`Etat à la Riviéra golf). Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, s’est entretenu avec le Président du Conseil des Ministres des Affaires Etrangères de l`Union Européenne, M. Albert Gérard Koenders.
Comment




Arrivé en Côte d’Ivoire le samedi 16 avril 2016 dans le cadre d’une visite de 48 h, le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas et président du Conseil des ministres de l’Union européenne Bert Koenders a été reçu en audience par le Président de la République Alassane Ouattara en sa résidence à la Riviera Golf.
Au sortir de la rencontre, l’ex-représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en Côte d’Ivoire a indiqué avoir parlé de l’immigration avec le chef de l’Etat. « Nous avons parlé de la complicité de la question de l’immigration. La Côte d’Ivoire a une grande expérience dans la sous-région sur la question. Nous avons échangé sur comment on peut gérer tous les aspects de l’immigration internationale entre l’Union européenne et la Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré. Avant Koenders, Alassane Ouattara a reçu en audience au Palais présidentiel au Plateau yu zhengsheng le président de la Conférence Consultative Politique du Peuple chinois, l’équivalent du Senat . Celui-ci s’est réjoui que la Côte d’Ivoire ait amorcé le développement avec une vitesse satisfaisante et que le climat d’affaires se soit amélioré. « Nous devons approfondir nos relations dans plusieurs domaines notamment de l’agriculture, de l’industrie et de l’élevage pour réaliser un résultat gagnant-gagnant pour les deux pays », a-t-il souligné.

T.A.B
Commentaires


Comment