Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Région du Bounkani : Hien Philippe initie une caravane de sensibilisation et pose des actions de développement
Publié le lundi 18 avril 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Bouna:
© Ivoire-Presse par DR
Bouna: le président Philippe Hein en tournée de sensibilisation contre les violences inter-communautaires
Comment




Hien Philipe, Président du conseil régional du Bounkani a entrepris une tournée de sensibilisation du jeudi 14 au samedi 16 avril 2016 dans la région du Bounkani. Une tournée qui s’inscrit contre les violences communautaires qui ont marqué la région récemment. Cette campagne a été doublée par plusieurs dons de diverses nature à certaines localités.
Il a décidé de poursuivre sa mission de développement au profit de ses administrés malgré les récents conflits. Il a procédé à la remise d’une tonne de riz et de cartons de poissons aux déplacés résidant au domicile du Préfet. Dans le département de Nassian, première étape de la mission du Président Hien, il a offert au district sanitaire du matériel médical d’une valeur de 10 millions de FCFA. Le centre de santé a été doté également d’une ambulance, don du ministère de la Santé. Dans le même registre sanitaire, les deux dispensaires, respectivement dans les localités de Dépingo et de Banvayo dans le département de Nassian ont été inaugurées par le Président. Ces deux villages depuis leur création ne disposaient pas de centres de santé. Au nom des populations bénéficiaires, Kouassi Hiripi fils et cadre du département a traduit ses vives remerciements au Président « Grâce à vous, nous ne serons plus obligés de parcourir des kilomètres pour recevoir des soins. Finies les pertes en vies humaines ou les prises en charge tardives des patients. Finies les souffrances dues aux intempéries pendant les évacuations vers de lointains centres de santé. Merci de nous avoir apporté la vie. Aujourd’hui, nous prenons l’engagement de taire nos différents ainsi que nos rancœurs et autour de l’unité, nous décidons de célébrer la vie et le développement» s’est-il réjoui.

Dans son message, le donateur leur a demandé de regarder dans la direction du développement : « Nous voulons d’une région où il y a des Lobi, des Malinké, des Koulango ou encore des peulhs. Nous avons soif d’une région où il y a les enfants du Bounkani. Nous ne voulons plus de distinctions de peuples ; nous sommes frères et pour cette raison, nous devons dépasser ces appréhensions. Ce qui est arrivé est bien triste. Nous devons être des artisans de paix et de développement. Nous ne sommes pas des ennemies, nous sommes des frères et personne ne nous convaincra du contraire» a conseillé le Président.
A Kalamon, dans le département de Doropo, cette étape a été caractérisée essentiellement par une campagne de sensibilisation contre les violences. Les populations n’ont pas manqué de dénoncer les affrontements qui se sont déroulés à Bouna occasionnant d’importantes pertes en vies humaines. Le Sous-préfet M. Dri Bi Paul est monté au créneau pour inciter la population à la réconciliation. Il n’a pas manqué de rappeler que la cohésion sociale est un facteur déterminant dans la course au développement.
Quant aux 9 chefs qui composent les grandes familles de la communauté Lobi de Bouna, Hien Philippe a sollicité leur médiation dans le processus de réconciliation pour le règlement définitif de la crise. « Soyez des artisans de paix comme vous l’avez toujours été. Ne laissez pas les querelles diviser l’union qui régnait dans notre belle cité. Convoquez les jeunes si ça ne va pas, laissez la justice faire son travail si vous vous sentez lésé quelque part. Mais demeurez des artisans de paix. Les Koulango et les Malinké sont nos frères ; nous sommes condamnés à vivre ensemble pour le développement du Bounkani » a leur conseillé l’élu.

Ernest Famin
Commentaires


Comment