Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Affaire nouvelles mesures de dédouanement à l’aéroport FHB : Le Gouvernement recule et suspend la mesure
Publié le vendredi 22 avril 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie d`ouverture du 15ème Forum sur la régulation des télécommunications/TIC en Afrique.
Jeudi 24 Mars 2016 Abidjan.le ministre de de la poste et de l`économie numérique M Koné Bruno a présidé la cérémonie d`ouverture du 15ème Forum sur la régulation des télécommunications en Afrique qui se déroule autour du thème"Défis liés à la réglementation dans une société de l`information sans frontière"
Comment




Les mesures de dédouanement des effets personnels à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny n’auront duré que le temps d’un feu de paille.
Les effets personnels des voyageurs ne seront plus dédouanés à l’aéroport international FHB d’Abidjan. Cela contrairement aux dernières mesures décidées par la direction générale des Douanes. Cette décision avait fait grincer les dents aux nombreux usagers de l’aéroport d’Abidjan qui ont estimé que cette décision avait un relent abusif. Le gouvernement vient de suspendre cette mesure de dédouanement à l’aéroport des effets personnels dont le prix d’achat excède 150 euros. C’était hier au cours du conseil des ministres hebdomadaire. C’est le porte-parole du gouvernement, le ministre de l’économie numérique et de la poste, Koné Bruno qui l’a annoncée hier. «Sur le dédouanement des bagages à l’aéroport, le gouvernement a regardé la situation. Les ministres concernés se sont prononcés. Et il a été décidé que cette mesure soit suspendue, » a déclaré Koné Bruno. Le gouvernement justifie sa décision par le fait que le texte qui fonde cette mesure est désuet et inadapté au nouveau contexte. Après cette décision qui met dans une mauvaise posture le DG des Douanes, Issa Coulibaly, doit-on penser à son départ de la tête des Douanes ivoiriennes ? Suivons les propos du ministre qui confortent dans cette hypothèse. «C’est dans l’intérêt de tout le monde. Aujourd’hui, nous envisageons d’arriver à 1,5 million de passagers à l’aéroport d’Abidjan. On est en train de chercher à réguler une action commerciale et des gens veulent donner l’impression que rien ne va…» a indiqué le porte parole du gouvernement. En attendant les nouvelles mesures, les affaires personnelles restent exonérées de toute taxe à l’aéroport FHB.


Rodolphe Flaha
Commentaires

Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1724 du 22/4/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment