Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Phase de poules de la Ligue des champions : L’ASEC Mimosas sauve la Côte d’Ivoire
Publié le samedi 23 avril 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Football
© Autre presse
Football : l`equipe de l`Asec Mimosas
Comment




L’Asec va empocher d’importantes sommes d’argent après sa récente qualification en phase de poules de la ligue africaine des champions 2016


La Côte d’Ivoire gardera certainement ses quatre places en compétition africaines des clubs la saison prochaine suite à la qualification de l’Asec en phase de poules de la ligue 2016. Le football ivoirien qui était sous la menace de voir le nombre de ses représentants en compétitions africaines de clubs revu à la baisse par la CAF après l’élimination prématurée de l’AS Tanda en ligue des champions, de l’Africa et le Sporting club de Gagnoa en coupe de la confédération peut dire merci à l’Asec. Les Mimos, huitième meilleure équipe africaine au classement CAF de 2016, retrouvent après huit ans d’absence, un rendez-vous qu’ils connaissent déjà pour avoir remporté le titre en 1998 et disputé plusieurs phases de poules. Outre la joie que procure cette qualification en phase de poule, c’est beaucoup plus ce que cela apporte dans les caisses du club. Beaucoup de millions de francs CFA. Avec les crises militaro-politique et sociales, les clubs ivoiriens notamment l’Asec connait d’énormes difficultés. Le souci du président avocat de l’Asec Mimosas était donc de réussir à figurer dans le top 8, synonyme de beaucoup de millions de francs CFA. Maintenant que cela est fait, c’est sûr que des objectifs nouveaux seront demandés à Traoré Siaka et à ses joueurs qui, sur leur passage, ont écarté successivement l’ASCOT du Tchad (préliminaires), Kaizer Chiefs d’Afrique du Sud et Al Ahly Tripoli (8es de finale). Nul doute que l’Asec pourrait se retrouver dans la même poule à l’issue du tirage au sort de vieilles connaissances soient : Al Ahly d’Egypte, le Wac, ou le nouveau venu, Zesco United de la RDC. ES Setifienne, Enyimba, Zamalek sont des adversaires tout aussi redoutable dont il faut s’attendre dans la poule des Mimos. Il faut signaler que seule, Zesco United FC n’a encore pas brandi le trophée contrairement aux autres équipes qualifiées.

San Aubin
Commentaires

Dans le dossier

Sport et autres disciplines
Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1724 du 22/4/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment