Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre le travail des enfants : la Première dame et la Fondation ICI signent un accord de partenariat
Publié le mercredi 27 avril 2016  |  AIP
Lutte
© Autre presse par DR
Lutte contre le travail des enfants : La Première Dame et la Fondation ICI signent un accord de partenariat
Genève, Suisse – La Fondation ICI a signé un Accord de Partenariat avec le Comité de Surveillance Nationale (CNS) présidé par la Première Dame de Côte d’Ivoire pour promouvoir la protection des enfants dans le secteur du cacao ivoirien
Comment




Abidjan – La Fondation ICI (International Cocoa Initiative) a signé mardi à Genève un accord de partenariat avec le Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS) présidé par la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, pour promouvoir la protection des enfants dans le secteur du cacao ivoirien.

L’accord élargit le soutien mutuel existant dans les domaines prioritaires du Plan d’action national 2015-2017 du gouvernement ivoirien pour l’élimination du travail des enfants, en particulier le renforcement et l’extension du Système d’observation et de suivi du travail des enfants en Côte d’Ivoire (SOSTECI) et la construction et réhabilitation d’écoles, rapporte un communiqué de presse de ICI.

En vertu de l’Accord, ICI et le CNS soutiendront conjointement le renforcement du SOSTECI dans les neuf départements où il est opérationnel et collaboreront à son extension dans d’autres départements producteurs de cacao. La mise en place d’une base de données nationale fournira une meilleure coordination des différents acteurs qui entreprennent le suivi du travail des enfants, ainsi qu’un meilleur suivi et une meilleure assistance pour les enfants vulnérables identifiés comme étant impliqués dans les pires formes de travail.

En outre, ICI et le CNS collaboreront pour développer un système de cartographie visant à aider le suivi et la coordination des efforts de construction d’écoles en cours. ICI construira 5 écoles primaires et travaillera à améliorer les infrastructures sociales et les capacités de protection de l’enfance dans 80 autres communautés productrices de cacao.

« Je reste convaincue que l’école est l’alternative et la réponse la plus efficace pour lutter durablement contre le travail des enfants », a déclaré Dominique Ouattara. « Nous avons construit et réhabilité entre 2011 et 2016, 17 829 salles de classe préscolaires et primaires et 155 collèges. Toutefois, les besoins restent encore importants. A cet effet, l’engagement de la Fondation ICI à travers cet accord de partenariat, de construire, réhabiliter ou équiper de salles de classe et des autres infrastructures sociales dans au moins 85 communautés productrices de cacao, constitue pour nous, un appui significatif que je voudrais saluer », a-t-elle poursuivi.

« Dans le cadre de cet accord de partenariat, ICI s’engage à travailler main dans la main avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire qui met en œuvre son Plan d’action national 2015-2017 », a déclaré Nick Weatherill, Directeur exécutif de la Fondation ICI. « Les activités prévues dans cet accord de partenariat, permettent également à ICI d’avancer sa propre vision stratégique, de mobiliser les efforts des différents acteurs dans une action coordonnée et collective qui aura une incidence positive sur la vie de plusieurs milliers d’enfants », a-t-il ajouté.

Créé par Décret Présidentiel en 2011, le CNS est en charge de la surveillance, du suivi et de l’évaluation de toutes les actions de lutte contre le travail des enfants en Côte d’Ivoire. Le CNS est présidé par la Première dame, Dominique Ouattara.

Créée en 2002, International Cocoa Initiative œuvre dans la promotion de la protection des enfants dans les communautés productrices de cacao. ICI travaille en collaboration avec l’industrie du cacao, la société civile et les gouvernements nationaux des pays producteurs de cacao, afin d’assurer un avenir meilleur aux enfants et contribuer à éradiquer le travail des enfants.

cmas
Commentaires


Comment