Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Université Alassane Ouattara : rentrée solennelle du Master professionnel « Droits de l’Homme et Action Humanitaire »
Publié le jeudi 28 avril 2016  |  Abidjan.net
Université
© Autre presse
Université Alassane Ouattara : rentrée solennelle du Master professionnel « Droits de l’Homme et Action Humanitaire »
L’Université Alassane Ouattara a organisé, le 26 avril 2016, la Rentrée solennelle du Master professionnel en Droits de l’Homme et Action Humanitaire.
Comment




L’Université Alassane Ouattara a organisé, le 26 avril 2016, la Rentrée solennelle du Master professionnel en Droits de l’Homme et Action Humanitaire.
À cette occasion, le Président de cette Institution, le Professeur Lazare POAMÉ, a félicité le Doyen de l’UFR Sciences Juridiques, Administratives et de Gestion (SJAG) de l’Université Alassane Ouattara, le Professeur Silué Nanga et les coordonnateurs du Master professionnel Droits de l’Homme et Action Humanitaire, les Docteurs Yéo Adama et Diomandé Aboubacar Sidiki.
Après ces félicitations, le Professeur Lazare POAMÉ a établi les points de convergence entre la Bioéthique, les Droits de l’Homme et l’Action humanitaire. Selon lui, « L’Humanité est au cœur de la Bioéthique et les Droits de l’homme sont à la Bioéthique ce que les artères pulmonaires et l’artère carotide sont au cœur humain. Cette analogie n’est pas anodine lorsqu’on situe les Droits de l’Homme dans le champ épistémique de la Bioéthique que révèlent les thématiques majeures consacrant l’imbrication susmentionnée. Ce sont notamment :
- la Dignité humaine en ses dimensions ontique et ontologique ;
- la Brevetabilité du vivant ;
- le Droit de la santé ;
-l’Euthanasie et la problématique de l’algologie ou algésiologie (branche de la médecine spécialisée dans le traitement de la douleur) ;
- les Lois bioéthiques ;
- l’Insémination post-mortem ;
- la notion de crime contre l’espèce humaine avec le Clonage humain ;
- la notion de Biodroit ».
Cette rentrée solennelle du Master professionnel en Droits de l’Homme et Action Humanitaire fait suite au lancement officiel du Master d’Intégration africaine dont la leçon inaugurale a été donnée le 14 avril 2016 par le Professeur Francis Akindès et à celui du Master en Droit rural et activités agricoles, le 20 avril 2016 au sein de cette même Université.
Le Professeur Lazare POAMÉ n’a pas manqué de remercier, au cours de cette rentrée solennelle du Master professionnel en Droits de l’Homme et Action Humanitaire, les Représentantes du CICR, le Doyen de l’UFR des Sciences juridiques de l’Université Alassane Ouattara, les Doyens honoraires des UFR de Sciences juridiques de l’Université Félix Houphouët-Boigny et de l’Université Alassane Ouattara, les Chefs de services, les Enseignants-Chercheurs, les Représentants des Organisations de défense des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire et les étudiants, venus assister à la cérémonie.
Il a remercié tout particulièrement le CICR qui a fait à l’Université Alassane Ouattara l’honneur d’être venu jusqu’à Bouaké. L’honneur était d’autant plus grand que le CICR, a-t-il tenu à le rappeler, est un Comité mondialement connu pour ses actions en faveur de l’Humanité toute entière.
Avant de se « réduire méditativement au silence », termes utilisés par le Professeur Lazare POAMÉ pour indiquer la fin de son allocution, il a affirmé : « Comme la marche solidaire de la biologie et de la chimie qui a donné naissance à la Biochimie, le Biodroit permet de mesurer le chemin parcouru par les bioéthiciens et les juristes à la recherche d’un mieux-être pour l’humanité ».
Commentaires


Comment