Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Koffi Olomidé : « La mort de Papa Wemba, un grand handicap pour la musique africaine »
Publié le jeudi 28 avril 2016  |  Jeune Afrique
Concert
© Abidjan.net par S. Tape
Concert arrêté- Olomidé quitte le palais sous forte escorte policière.
Après avoir mis fin prématurément à sa prestation attendue le samedi 26 décembre 2015, Olomidé a quitté le palais sous forte escorte policière pour échapper à un public furieux.
Comment




Le chanteur congolais (RDC) Koffi Olomidé rend un hommage vibrant à son "grand frère", Papa Wemba.

Comment imaginer Papa Wemba mort ? J’ai refusé de croire à sa disparition jusqu’à ce que mon ami ivoirien Hamed Bakayoko me le confirme. J’ai été foudroyé. Anéanti. Papa Wemba, c’est le « kuru yaka ». Dans notre musique, il n’est pas un pion dans le jeu. Il est tout le jeu. Le grand parrain et la superstar d’un système, la rumba congolaise. Dans le monde des sapeurs, il a aussi ses adeptes, et le mot n’est pas fort. Papa Wemba, c’est un personnage éminemment charismatique.

Si je dis que sans lui la rumba congolaise ne va pas survivre, certains artistes vont me regarder d’un mauvais œil. Certes, il reste encore des talents, mais sa mort est un grand handicap pour la musique congolaise, voire africaine.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment