Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Commandeur de l’Ordre International des Palmes Académiques, Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la BCEAO, honoré par le CAMES: Son action en faveur de "la promotion de la formation et de la recherche" magnifiée
Publié le samedi 7 mai 2016  |  Abidjan.net
Le
© Abidjan.net par MC & DF
Le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné, élevé au grade de Commandeur de l`Ordre International des Palmes Académiques du CAMES
Dakar, le 6 mai 2016 - Le Gouverneur de la Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO), M. Tiémoko Meyliet Koné, a été fait Commandeur de l`Ordre International des Palmes Académiques du Cames. C`était à l`occasion de la clôture de la 33e session ordinaire du Conseil des ministres du Conseil Africain et Malgache pour l`Enseignement Supérieur tenue à Dakar.
Comment




Le Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a été honoré par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (Cames). Tiémoko Meyliet Koné a été élevé au rang de Commandeur de l’Ordre International des Palmes Académiques du Cames.

L’action du Gouverneur de la BCEAO a été saluée par le Cames. C’est d’ailleurs (et surtout) les importants efforts de M. Koné en faveur de la recherche dans le domaine financier et économique que le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur a voulu saluer.

"M. Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest, a mérité l’attention du Conseil à cause de son implication à la promotion de la formation et de la recherche dans son secteur d’activité", a dit le rapporteur du Conseil lors de la présentation des récipiendaires.

Le Conseil de l’Ordre international des Palmes académiques du Cames a magnifié les nombreuses initiatives que le gouverneur de la BCEAO n’a cessé de prendre.

"La Bceao assure la tutelle du Centre africain d’études supérieures et de gestion (Cesag). En matière de recherche, (…) on peut dénombrer la mise en œuvre de quelques initiatives sous son impulsion : le Prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique, la revue économique et monétaire dont le comité scientifique est composé d’universitaires et de chercheurs de haut niveau provenant du monde entier. Cette revue est une référence internationale approuvée par le Cames. L’organisation des colloques Bceao, Universités et centres de recherches considérés comme des creusets d’échanges approfondis entre universitaires et professionnels de la monnaie et de la finance", justifie le Conseil.

Outre le gouverneur de la Bceao, plusieurs autres personnalités ont également été honorées par le Conseil de l’Ordre des Palmes Académiques du Cames pour leurs actions en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche. À ce titre, l’ancien président de la République du Sénégal, et ancien secrétaire général de l’organisation internationale de la Francophonie (Oif), Abdou Diouf, a été fait Grand-croix de l’OIPA. L’ancien chef de l’État sénégalais a été représenté à la cérémonie par le Professeur Seydou Madani Sy.

Les ministres de l’enseignement supérieur et de la recherche du Sénégal et du Togo, Mary Teuw Niane (président en exercice du Conseil des ministres du Cames), et M. Octave Nicoué BROOHM ont été élevés au rang de Commandeur de l’Ordre International des Palmes Académiques.

Le vice-recteur en chargé du contrôle interne et de l’évaluation de l’Université Yaoundé 1, Joly ASSAKO ASSAKO, a reçu le grade de Chevalier de l’OIPA.

Les distinctions de l’Ordre international des Palmes Académiques du Cames ont été créées à Abidjan, en 2002. Elles sont composées des grades suivants: Chevalier, Officier, Commandeur ; et de deux dignités : Grand-officier et Grand-croix.

Au total depuis leurs créations, 353 chevaliers, 87 officiers, 35 commandeurs et 20 Grand-croix ont été décernés par le Conseil de l’Ordre international des palmes académiques (Oipa) du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (Cames).

La Cérémonie de décoration s’est déroulée en marge de la cérémonie de clôture de la 33e session ordinaire du Conseil des ministres du Cames, à Dakar. La 34e session se déroulera au mois de mai 201, à Yaoundé, au Cameroun.

MC
Commentaires


Comment