Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le conseil du café-cacao et le groupe Cemoi ensemble pour une cacaoculture durable en côte d’Ivoire
Publié le mercredi 18 mai 2016  |  Autre presse
Le
© Autre presse par Le Conseil du café-cacao
Le conseil du café-cacao et le groupe CEMOI ensemble pour une cacaoculture durable en côte d’ivoire
Mercredi 18 Mai 2016. Salle Abissa de l’hôtel Pullman-Plateau. Cérémonie officielle de lancement du programme « Transparence Cacao » dans le cadre dew partenariat entre Le Conseil du Café-Cacao et le groupe Cemoi. Monsieur Remy Allah KOUADIO, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Monsieur Patrick POIRRIER, PDG du groupe CEMOI, Monsieur ANSSANVO, Représentant du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural et Madame Massandjé TOUE-LITSE, Directeur Général du Conseil du Café-Cacao ont honoré de leur présence effective ladite cérémonie.
Comment




La cérémonie officielle de lancement du programme « Transparence Cacao » dans le cadre du partenariat entre Le Conseil du Café-Cacao et le groupe Cemoi a eu lieu le mercredi 18 Mai 2016, à la salle Abissa de l’hôtel Pullman-Plateau.

Monsieur Remy Allah KOUADIO, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Monsieur Patrick POIRRIER, PDG du groupe CEMOI, Monsieur ANSSANVO, Représentant du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural et Madame Massandjé TOURE-LITSE, Directeur Général du Conseil du Café-Cacao ont honoré de leur présence effective ladite cérémonie.

Le programme » Transparence Cacao » du groupe CEMOI qui se définit comme un programme de développement, vise à construire un processus durable de transformation du cacao en mettant les producteurs et leurs organisations au centre de l’action.

Dès lors, ce programme s’attèlera à assurer la traçabilité du cacao depuis la fève jusqu’au chocolatier, et du planteur au consommateur. Et permettra ainsi une meilleure maîtrise de la qualité à chaque étape de production dans le seul but d’offrir un chocolat au goût unique.
Pour le financement de cet important projet dont la réalisation est un gage pour la pérennité et la durabilité de la cacaoculture dans notre pays, Madame le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao a indiqué dans son allocution lors de la cérémonie de lancement que sa structure « s’engage à apporter une contribution de deux (02) milliards au financement de cet important programme sur une période de cinq (05) ans, soit le tiers du coût total… »


Commentaires


Comment