Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Participation des femmes ivoiriennes à la vie politique : L’ONUCI disposée à accompagner les femmes pour les prochaines élections législatives et locales
Publié le samedi 21 mai 2016  |  Abidjan.net
Aïchatou
© Abidjan.net par Atapointe
Aïchatou Mindahoudou, la cheffe de l`ONUCI reçoit la ministre Euphrasie Yao
Vendredi 20 Mai 2016. Abidjan. La ministre ivoirienne de la Promotion de la femme, de la famille et de la protection de l`enfant à la tête d`une délégation de femmes qui a été reçue par la Patronne de l`ONU en Côte d`Ivoire Aïchatou Mindahoudou
Comment




La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, Aichatou Mindaoudou a reçu ce vendredi en audience une délégation des femmes leaders de Côte d’Ivoire conduite par la ministre de la Promotion de la Femme de la Famille et de la protection de l’Enfant, Euphrasie Yao.



Avec la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, les femmes leaders ivoiriennes ont évoqué la participation équitable des femmes et des hommes dans le processus électoral. Ce, en prélude aux élections législatives et locales à venir. La ministre Euphrasie Yao a indiqué que les femmes ivoiriennes ont sollicité l’accompagnement et l’appui de la Représentante spéciale pour la mise en place de stratégies, pour le financement, la formation et la communication des futures candidates. La ministre a dit sa reconnaissance à la patronne de l’ONUCI pour son accompagnement dans tout le processus de participation et d’autonomisation de la femme.


En réponse à la sollicitation des femmes leaders de Côte d’Ivoire, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, Aichatou Mindaoudou a réitéré l’engagement de l’ONUCI à accompagner le ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant dans la « mise en œuvre de son ambitieux mais combien nécessaire programme qu’ils ont pour la participation de la femme a la vie politique en Côte d’Ivoire ».





Elisée B.
Commentaires


Comment