Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Participation active de la Cote D’Ivoire aux travaux de la troisième conférence mondiale sur le cacao (wcc3)
Publié le lundi 23 mai 2016  |  Autre presse
3ème
© Autre presse par DR
3ème conférence Mondiale sur le Cacao suivie de la 93ème session de l`ICCO en République Dominicaine
L’Organisation Internationale du Cacao organisera sa Troisième Conférence Mondiale sur le Cacao (WCC3) du 23 au 25 mai 2016 à Bavaro, en République Dominicaine en présence de Jean-Louis Billon, Ministre du Commerce de la Côte d’Ivoire , SEM Danilo Medina Sanchez, Président de la République Dominicaine ,Monsieur Aly Touré.
Comment




L’Organisation Internationale du Cacao organisera sa Troisième Conférence Mondiale sur le Cacao (WCC3) du 23 au 25 mai 2016 à Bavaro, en République Dominicaine. Près d’un millier de participants issus des secteurs de la production, de la transformation, du négoce et du financement de la filière cacao sont attendus pour ce rendez-vous important qui fait suite à la Conférence Mondiale d’Amsterdam (WCC2 en juin 2014) et la Conférence Mondiale d’Abidjan (WCC1 en novembre 2012).
Jean-Louis Billon, Ministre du Commerce de la Côte d’Ivoire, sera l’un des intervenants principaux de la cérémonie d’ouverture officielle qui se tiendra, le lundi 23 mai, en présence de SEM Danilo Medina Sanchez, Président de la République Dominicaine. Monsieur Billon conduira une forte délégation ivoirienne composée notamment de Monsieur Aly Touré, Mme Massandjé Touré-Litsé, et de Monsieur Amani Konan (cabinet de la Première Dame).
Placée sous le thème général de l’avènement d’une d’économie cacaoyère durable, cette conférence fera notamment le point sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’Agenda global du cacao. Ce document stratégique, faut-il le rappeler, avait été adopté, en novembre 2012, à Abidjan, comme une véritable feuille de route permettant de relever les principaux défis auxquels se trouve confronté le secteur cacaoyer mondial. Il convient de préciser, qu’en 2015, la Côte d’Ivoire s’était distinguée par l’élaboration d’un excellent plan national cacao, conformément aux recommandations de cet Agenda Global.
La Troisième Conférence Mondiale sur le Cacao examinera également des questions aussi pertinentes que l’expérience des cacaoculteurs, l’accès aux meilleurs matériaux végétaux, le financement de la recherche et du développement, l’éradication des nuisibles et maladies du cacao, la maîtrise des marchés à termes et des instruments financiers, le renforcement de la participation des jeunes et des femmes, le renforcement des plateformes de partenariats publics-privés, les programmes de certification et l’examen des tendances les plus récentes du marché, pour ne citer que ces points.
Cet événement majeur sera immédiatement suivi de la 93ème session du Conseil International du Cacao qui aura lieu du 26 au 28 mai 2016.

Une correspondance particulière de Francis
Commentaires


Comment