Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Violences basées sur le genre, prises en charges des Aes: 30 professionnels de la santé et de l’hygiène publique formés à un atelier
Publié le jeudi 26 mai 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique au travers de la Direction de l’Hygiène, de l’Environnement et la Santé (Dhes) a organisé du 25 au 27 mai 2016 un atelier de formation de 26 médecins référents des Centres hospitaliers universitaires et districts sanitaires, et 6 membres du personnel de la Dhes, au siège de l’Association ivoirienne du bien-être familial (Aibef) situé à Treichville.

Par cette formation, la Dhes veut renforcer les capacités de ces agents sur la prévention et la prise en charge des Accidents d’expositions au sang(Aes) et autres liquides biologiques, les violences basées sur le genre (Vbg), les aspects médico-légaux et de la prise en charge des accidents de travail en milieu de soins. M. Nengue Joseph, représentant et directeur de cabinet adjoint de la ministre de la santé, a indiqué que cet atelier s’inscrit dans le plan de travail du gouvernement (Ptg) 2016. Il permettra, selon lui, de mieux adresser les questions relatives aux accidents avec exposition aux liquides biologiques et de disposer de données statistiques dans ce domaine pour une bonne prise de décision. « Les thèmes abordés dans cette session devraient permettre la prise en charge efficace et continue des Aes et violences basées sur le genre dont les conséquences infectieuses sont regrettables. Nous pouvons citer les hépatites, le Vih/Sida et j’en passe. Leur impact tant financier, technique que structurel constituent un véritable fléau de santé publique. Votre formation portera sur la prévention, la prise en charge aussi bien technique que médico-légale », a soutenu M. Nengue. Puis, de révéler : « Dans la lutte contre les infections, vous, médecins référents aux accidents d’Exposition au sang et autres liquides biologiques constituez un maillon essentiel de notre système de santé (…) Je vous invite à de fructueux travaux et orientés vers l’excellence de la prise en charge des Aes/Vgb ».

Quant à Dr Betty Marie-Josèphe, responsable de la Direction de l’hygiène de l’environnement et de la santé, elle a remercié l’émissaire de la ministre tout en rassurant ce dernier sur la détermination des participants à faire ressortir de cet atelier des réponses concrètes à la problématique des Vbg/ Aes.

MB
Commentaires


Comment