Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Opérationnalisation de la Force en attente africaine: le sujet sur la table du prochain sommet de l’UA en juillet
Publié le jeudi 26 mai 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Hervé
© Autre presse par DR
Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint de l’ONU
Comment




Dans un exposé lors d’une réunion consacrée aux relations des Nations unies avec les organisations régionales le mardi 24 mai 2016 , le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a salué le fait que l'un des piliers essentiels de l'Architecture africaine de paix et de sécurité, à savoir la Force en attente africaine, est « sur le point d'être déclarée opérationnelle », dans le cadre du prochain sommet de l'Union africaine qui se tiendra en juillet.

D'après M. Ladsous, les progrès dans l'édification de la confiance entre l'ONU et l'Union africaine ne peuvent se réaliser que par des cas concrets de collaboration. Il a reconnu que « plusieurs étapes importantes ont concrétisé ce changement de nature dans le partenariat » entre les deux organisations sur les questions de paix et de sécurité. Ainsi, avec sa nouvelle feuille de route de l'Architecture africaine de paix et de sécurité pour la période allant de 2016 à 2020, l'Union africaine a recentré son projet vers une approche beaucoup plus stratégique, a-t-il dit. Il a aussi estimé que l'Union africaine et les mécanismes régionaux ont considérablement renforcé leurs capacités au cours de la décennie écoulée. Hervé Ladsous a par ailleurs noté la tendance croissante à la coopération entre les deux organisations sur le terrain et salué la capacité institutionnelle plus forte de l'Union africaine. L'Union africaine demeure le partenaire le plus important de l'ONU en matière de maintien de la paix, a souligné M. Ladsous. Sur un total de 16 opérations de maintien de la paix, neuf missions opèrent sur le territoire africain, avec 80% du personnel en uniforme. Au cours de la réunion, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est félicité des progrès de la coopération avec l'Union africaine et a souhaité son approfondissement. Le Conseil a félicité l'Union africaine de continuer à renforcer ses capacités grâce au lancement opérationnel de l'Architecture africaine de paix et de sécurité, et a accueilli avec satisfaction la poursuite de la coopération ONU-UA autour des différentes composantes de l'Architecture, notamment l'alerte rapide, la diplomatie préventive, la médiation, l'assistance électorale, le maintien de la paix, la prévention et le règlement des conflits, la promotion des droits de l'homme et de l'état de droit, la protection des femmes et des enfants, le relèvement et la reconstruction après conflit. Le Conseil de sécurité s'est félicité de la mise au point de la nouvelle feuille de route de l'Architecture (2016-2020) qui trace la voie à suivre pour consolider les acquis et s'attaquer aux problèmes les plus pressants de manière à rendre l'Architecture pleinement opérationnelle.

T.A.B
Commentaires


Comment