Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Eliminatoire CAN-2017 (Côte d’Ivoire - Gabon) : Gervinho, Kalou, Kodjia..., ces Eléphants qui vont “chasser” les Panthères de Bouaké
Publié le vendredi 3 juin 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Football/Eliminatoires
© Abidjan.net par Atapointe
Football/Eliminatoires CAN 2015: La Côte d`Ivoire reçoit la Sierra Léone
Abidjan le 6 Septembre 2014. Stade Félix Houphouet Boigny. Les Eléphants de Côte d`Ivoire affrontent pour leur premier match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2015 le 11 Sierra Léonais.
Comment




L’ambiance va monter d’un cran, demain samedi 4 juin 2016, au stade de la Paix de Bouaké, à l’occasion de la confrontation entre les Eléphants de Côte d’Ivoire et les Panthères du Gabon. Ce sera en match comptant pour la 5e journée du Groupe I des éliminatoires de la CAN-2017. Une CAN qu’organisera le Gabon, probablement, à partir de janvier 2017. Les Panthères sont donc qualifiées d’office. Cela dit, la rencontre est considérée comme amicale. Mais, pour Michel Dussuyer et sa troupe, le match garde toute son importance. Yao Kouassi Gervais “Gervinho“, Salomon Kalou, Max Alain Gradel, Éric Bailly, et leurs camarades veulent faire vibrer le public Bouakéen qui piaffe d’impatience de revoir la sélection nationale, exactement, 9 ans après son dernier match au stade de la Paix (le 3 juin 2007, face à la Madagascar). Une victoire des Eléphants face aux Panthères demain, rendrait la fête totale pour le nombreux public qui viendra de tous le Gbêkê et des régions environnantes. Aussi, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) profitera-t-elle de cette rencontre pour présenter le trophée de la CAN-2015, au public de cette partie du pays. Les champions d’Afrique ont donc à cœur, de démonter qu’ils restent les rois du continent. Pour ce faire, ils sortiront grand jeu pour mettre en déroute, Pierre Pierre-Emerick Aubameyang, sacré meilleur joueur de Bundesliga au terme de la saison, et sa bande. Aussi, cette confrontation permettra-t-elle à Michel Dussuyer de tester ses nouvelles armes, sur le sol africain, après le nul blanc (0-0) face à la Hongrie à Budapest. Ainsi, des jeunes loups comme Jonathan Kodja, et Thomas Touré (en attaque), pourraient profiter de l’absence d’un cadre tel que Bony Wilfried, pour confirmer leurs belles prestations du match face à la Hongrie. Au milieu de terrain, N’Guessan Yao Serge, Kessie Franck, Seri Jean Michaël, Angban Victorien ou encore Gnoukouri Assane veulent aussi profiter des absences de Yaya Touré, Serey Dié, pour montrer ce qu’ils ont dans le ventre. C’est donc un “troupeau“ d’Eléphants déterminé, gonflé à bloc et prête à en découdre, qui a foulé le sol Bouakéen hier jeudi 2 juin 2016, pour faire mordre la poussière aux Panthères. Toutefois, les Eléphants savent qu’ils ne devront sous-estimer ces “ fauves“. En 4 sorties dans ces éliminatoires, les Panthères ont enregistré deux victoires, un nul et une défaite. C’est la meilleure statistique du groupe. A la différance de la Côte d’Ivoire, qui totalise 3 nuls et une victoire dans le groupe. Au match aller, à Libreville, les deux formations s’étaient quittées dos- à-dos (0-0). La bonne nouvelle, c’est que, dans ces éliminatoires, les Panthères se sont montrées très fébriles à l’extérieur. Pour preuve, elles ont été défaites par Sierra Leone Gabon (0-1), le dimanche 27 mars 2016 à Freetown. La victoire reste donc possible demain pour les Eléphants. Selon les responsables de la FIF, le match se jouera à guichet fermé. Arrivés à Abidjan hier jeudi 2 juin 2016, les Panthères du Gabon ont rallié Bouaké le même jour.


J H K
Commentaires

Dans le dossier

Eliminatoires CAN 2017
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3666 du 3/6/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment