Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a échangé avec la Société civile, les jeunes et les femmes sur le projet d’élaboration de la Constitution de la 3ème République
Publié le jeudi 9 juin 2016  |  Présidence
Le
© Présidence par DR
Le Chef de l’Etat a échangé avec la Société civile, les jeunes et les femmes sur le projet d’élaboration de la Constitution de la 3ème République
Au 3ème jour de la série de consultations engagées avec les forces vives de la nation en vue de la mise en place de la Constitution de la 3ème République, le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a échangé ce jeudi 09 Juin 2016, avec les représentants des Organisations de la Société civile ainsi que les Associations de jeunes et de femmes.
Comment




Au 3ème jour de la série de consultations engagées avec les forces vives de la nation en vue de la mise en place de la Constitution de la 3ème République, le Président de
la République, SEM Alassane OUATTARA, a échangé ce jeudi 09 Juin 2016, avec les représentants des Organisations de la Société civile ainsi que les Associations de jeunes et de femmes.

Dans son propos introductif, le Chef de l’Etat a d’abord rappelé les précédentes rencontres avec les partis de l’opposition membres du Cadre Permanent de Dialogue
(CPD – mardi 07 juin), la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire et les Guides religieux (mercredi 08 juin). La semaine prochaine, a-t-il ajouté, ce sera au tour des partis membres du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

Le Président Alassane OUATTARA a ensuite souligné qu’il a initié cette série de rencontres pour ‘’donner les grandes orientations’’ de la nouvelle Constitution qu’il se
propose de soumettre au référendum au mois de septembre ou d’octobre 2016; c’est-à-dire avant les législatives, elles, prévues en novembre ou décembre de cette année.

A cet égard, il a annoncé à ses interlocuteurs du jour que leurs points de vue, suggestions et recommandations, tout comme ceux des groupes qu’il a déjà rencontrés, seront transmis au Comité d’Experts présidé par le Professeur OUARAGA Obou, qui fera, à son tour, une proposition de texte. Laquelle proposition sera d’abord discutée en Conseil de Gouvernement, puis analysée et adoptée en Conseil
des Ministres, avant d’être acheminée à l’Assemblée Nationale pour examen.

C’est après toutes ces étapes, a précisé le Chef de l’Etat, que le texte sera soumis au référendum.
Commentaires


Comment