Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Abobo-té: la Fondation Children Of Africa apporte le bonheur aux élèves de l’École Primaire Catholique St Augustin
Publié le samedi 11 juin 2016  |  Présidence
Abobo-Té
© Présidence par David ZAMBLÉ
Abobo-Té : la Fondation Children Of Africa met un bibliobus à la disposition de l’École Primaire Catholique St Augustin
Jeudi 09 juin 2016. Abobo. À la faveur des festivités de fin d’année de l’École Primaire Catholique (EPC) St Augustin d’Abobo-té, la Fondation Children Of Africa a mis, l’un de ses bibliobus équipé de 3600 ouvrages et de deux (02) ordinateurs avec connexion internet, à la disposition des élèves, du mardi 07 juin au jeudi 09 juin 2016. Dans ce cadre, la Fondation de Madame Dominique OUATTARA a invité, l’écrivaine LOBE Wagga Hélène épse OUREGA, le jeudi 09 juin 2016. Auteure de « UN ANGE DANS LE CIEL », l’écrivaine a échangé, durant près de deux heures avec les élèves, autour des thèmes de son ouvrage, à savoir : l’amitié, la solidarité, la charité, la confraternité.
Comment




La Fondation Children Of Africa de Mme Dominique Ouattara a mis, à la disposition des élèves de l’Ecole Primaire Catholique Saint Augustin, l’une des bibliothèques mobiles équipée de 3600 ouvrages et de deux (02) ordinateurs avec connexion internet, du mardi 07 juin au jeudi 09 juin 2016. Il s’est agi pour la Fondation Children Of Africa, en réponse à l’invitation de l’Association des Parents d’Elèves de l’Ecole Primaire Catholique Saint Augustin d’Abobo-Té, d’initier les élèves de cet établissement à la joie de la lecture et aux nouvelles technologies.

Outre sa bibliothèque mobile, la Fondation Children Of Africa a invité, l’écrivaine Lobe Wagga Hélène épse Ourega, auteure de « un ange dans le ciel », qui, durant près de deux heures a échangé, avec les élèves, autour des thèmes de cet ouvrage, à savoir : l’amitié, la solidarité, la charité, la confraternité.

Prenant la parole à cette occasion, Mme Cissé Aïssatou, Responsable de l’Éducation à la Fondation Children Of Africa a adressé, au nom de la Présidente-Fondatrice de Children Of Africa et de la Directrice Nationale de Children Of Africa, ses remerciements aux responsables de l’école pour l’accueil chaleureux qui a réservé à la Fondation. Elle a aussi remercié l’auteure de s’être déplacée, pour échanger avec les petits apprenants, autour des valeurs humaines fondamentales.

Au nom de Sour Jeannine Lorgnon, Directrice de l’École Primaire Catholique St Augustin d’Abobo-Té (FEC), Mme Seminin Nicole, chargée de la pédagogie n’a pas caché sa joie, de la présence du Bibliobus dans cet établissement construit en 1961.

L’écrivaine Lobe Wagga Hélène a également remercié la bienfaitrice de cette action, et a souhaité que l’initiative se poursuivre. « Je voudrais remercier la Fondation Children Of Africa et sa présidente, Maman Dominique Ouattara, pour l’opportunité qui m’a été donnée de plonger dans de cet océan d’innocence et de partage avec les enfants. J’ai remarqué le désir des enfants d’être en contact avec le livre et cela m’a beaucoup marquée. Cette opportunité qui leur est donnée de rencontrer le livre à travers le bibliobus est une très bonne initiative qui mérite d’être félicitée et encouragée. Je voudrais que cette initiative ne s’arrête pas pour que les enfants demeurent en contact avec le livre. Cela a été un moment très agréable », a indiqué l’auteure.

Enfin, les élèves de l’École Primaire Catholique St Augustin d’Abobo-Té ont tenu, à s’adresser à la Fondation de Mme Dominique Ouattara, par la voix de Mlle Koutouan Laura Marylise, 9ans, élève en classe de CM1. « (.) L’École Primaire Catholique St Augustin renouvelle toute sa gratitude et sa reconnaissance à la Fondation Children Of Africa pour cette initiative. C’est un honneur, une marque de confiance placée en nous, et cela nous va droit au cœur. Ce geste marquera les enfants dans l’Histoire de notre école », a révélé Mlle Koutouan Laura Marylise.
Commentaires


Comment