Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération Côte d’Ivoire-Inde : Le volume des échanges en hausse de 292 milliards entre 2010 et 2015
Publié le jeudi 16 juin 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Autre presse par District Autonome d`Abidjan
Cérémonie de remise de clé de la ville d’Abidjan à Son Excellence Monsieur PRANAB MUKHERJEE, Président de la République de l’Inde
Mercredi 15 juin 2016.’Abidjan. Le gouverneur du District d`Abidjan a été l`hôte, du président de la République de l`Inde. A l`occasion, Beugré Mambé, qui a offert les clés de la ville d`Abidjan à Pranab Mukherjee, l`a élevé au rang de citoyen d`honneur.
Comment




Pour la deuxième journée de sa visite officielle en Côte d’Ivoire, le Président de l’Inde Pranab Mukherjee a pris part à la clôture du forum ivoiro-indien co-organisé par la Confédération des industries indiennes (CII) et le Centre de promotion des investissements (Cepici) le mercredi 15 juin 2016 au siège de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire au Plateau. Il avait à ses côtés le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan. Le chef du gouvernement ivoirien a indiqué, à l’occasion de la rencontre, qui a enregistré une vingtaine d’entreprises indiennes, que la hausse de 132% du volume global des échanges entre les deux pays est passée de 221 milliards de F CFA en 2010 à environ 513 milliards de F CFA en 2015. Il a laissé entendre que le retour de Eximbank inde à Abidjan constitue un atout déterminant pour la consolidation de cette coopération. « En effet, le portefeuille d’Eximbank Inde en Côte d’Ivoire comporte cinq lignes de crédit évaluées à 176,3 millions US, soit plus de 88,15 milliards de F CFA pour une dizaine de projets environ. La coopération couvre de nombreux secteurs notamment les BTP, la logistique, les TIC, les équipements médicaux et pharmaceutiques, la formation et le développement du capital humain, le commerce et l’exportation notamment du cacao et de la noix de cajou », a déclaré Daniel Kablan Duncan. Avant d’ajouter que le site de Vitib de Grand Bassam accueillera de nombreuses entreprises indiennes. Pour sa part, le Président indien a indiqué que sa tournée en Afrique s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre les pays. Il s’est dit convaincu que l’économie du monde sera portée par l’Inde, l’Amérique Latine et l’Afrique. Après le forum, le chef de l’Etat indien a mis le cap sur Sofitel Hôtel Ivoire où il a échangé avec ses compatriotes vivant en Côte d’Ivoire. Avant de quitter le sol ivoirien pour la Namibie.

Un accord pour l’acquisition de 500 bus Tata signé
Au cours du forum, le groupe indien Tata Steel et la Sotra ont signé un accord portant sur l’acquisition par la Sotra de 500 autobus. D’ailleurs au cours du Conseil des ministres du 8 juin 2016, le ministre des transports avait fait une communication sur le sujet. « Le Conseil a décidé d’assister la Sotra dans l’acquisition de 500 bus de marque TATA, pour un coût global de 56,4 milliards de francs CFA. Le financement sera assuré par un crédit acheteur à 100% de la banque Eximbank Inde à l’Etat de Côte d’Ivoire, qui sera par la suite rétrocédé à la Sotra. Cette opération permettra de renforcer la capacité de transport de la Sotra et contribuera à réduire les difficultés de déplacement des populations dans le district d’Abidjan », avait fait savoir le porte-parole du gouvernement Bruno Koné.
Abdoulaye Touré
Commentaires


Comment