Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Assemblée Générale de la FENACOPECI : Aboka Ahoua, coordonnateur du comité d’organisation annonce les couleurs
Publié le samedi 18 juin 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




En prélude à l’Assemblée Générale de la Fédération Nationale des Coopératives de Pêche de Côte d’Ivoire (FENACOPECI) qui se tiendra du 20 au 22 juin 2016 à Grand-Lahou, Aboka Ahoua, coordonnateur du comité d’organisation a évoqué, récemment, avec les hommes de médias, les déclinaisons de ce grand rassemblement des communautés de pêche non sans annoncer de grands bouleversements dans la filière. Les pêcheurs artisanaux ont fait le pari de sortir leur filière de la précarité. A en croire Aboka Ahoua, cette assemblée générale, annonce une véritable marée haute. «Il y aura une véritable révolution dans la pêche artisanale», a-t-il dit de façon substantielle. Placée sous le signe de la maturité, l’Assemblée générale s’est fixée pour objectif de responsabiliser les pêcheurs. «Les acteurs de la pêche artisanale se sont banalisés et ils ont été banalisés. Maintenant, il est l‘heure qu’ils reviennent au premier plan. Il est temps de faire de la pêche artisanale, une pêche responsable. Il n’est plus question qu’on soit sous la tutelle d’autrui», a-t-il averti. Pour Aboka Ahoua, par ailleurs président de la Coopérative Anouanzê des pêcheurs d’Adiaké, la pêche artisanale ivoirienne doit se débarrasser des ‘’ripoux’’ qui la gangrènent. Cela passe par le toilettage des textes de leur fédération. «Comme tout secteur d’activité, la pêche artisanale connait des difficultés. Mais aujourd’hui, les coopératives tiennent toutes une comptabilité», s’est-il réjoui. Poursuivant, il a indiqué qu’auparavant, la filière aquacole était dirigée par des ‘’usurpateurs’’. «Au départ, il y avait d’autres personnes qui faisaient le travail à la place des pêcheurs. Certains ont vu en la pêche un endroit juteux et se sont mis au-devant de la scène pour être les interlocuteurs avec les décideurs. Il faut qu’on les dégage de nos rangs pour que les acteurs eux-mêmes prennent les choses entre leur main», a-t-il souhaité. Le lieu choisi pour ce rassemblement historique, est l’école de pêche de Grand Lahou. Cet espace plein de symbole pour eux, servira de cadre pour rendre également un «vibrant hommage à un pionnier de la pêche artisanale», en l’occurrence le Président sortant, Michel Ségui. C’est la première assemblée générale depuis la création de la FENACOPECI en 2011.

HG
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3678 du 17/6/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment