Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération: L’AFD veut augmenter ses interventions à 8187,5 milliards de Fcfa
Publié le samedi 18 juin 2016  |  Fraternité Matin
Entretien
© Présidence par DR
Entretien de S.E.M. Alassane OUATTARA, avec le Directeur Général de l`Agence Française de Développement (AFD), M. Rémy RIOUX
Mercredi 15 juin 2016. Palais de la Présidence de la République - Abidjan. Le président Alassane OUATTARA a accordé une audience au Directeur Général de l`Agence Française de Développement (AFD), M. Rémy RIOUX.
Comment




Lors d’une audience avec le Président de la République Alassane Ouattara, Rémy Rioux, le nouveau président de l’Agence française de développement (Afd), a fait remarquer que François Hollande veut porter leurs interventions en Côte d’Ivoire de 5436,5 à 8187,5 milliards de Fcfa, soit une augmentation substantielle de 2751 milliards de Fcfa. Un objectif auquel s’ajoute le rapprochement entre l’institution française et le groupe de la Caisse des dépôts et Consignations à l’horizon 2020.

Selon le nouveau président de l’Afd, nommé le 2 juin, sa structure « souhaite intensifier ses interventions en faveur des entreprises privées et publiques, en utilisant la vaste palette d'instruments financiers dont elle dispose (C2d, prêts, subventions, garanties, participations) ».

Pour lui, sa visite en Côte d’Ivoire a été fructueuse. D’autant qu’en plus de l’audience avec le Chef de l’État ivoirien, il a aussi rencontré le Premier ministre Daniel Kablan Duncan avec qui il a signé la convention d'affectation du projet de renforcement du système de santé financé sur les ressources du 2e C2d pour un montant de 44,6 milliards de Fcfa. Prolongement du premier financement du 1er C2d (40,8 milliards de Fcfa), ce projet « vise à améliorer l’accessibilité de la population ivoirienne à des services de santé de qualité, à participer à l'objectif national de réduction de la mortalité maternelle et infantile et de la malnutrition, et à améliorer la chaîne d’approvisionnement en produits pharmaceutiques », selon l’Afd.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment