Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum, élections législatives et locales : Des jeunes proches du pouvoir et de l’opposition lancent un appel à s’inscrire sur la liste électorale
Publié le lundi 20 juin 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




A l’occasion d’une conférence de presse qu’il a organisée le samedi 18 juin 2016 au Baron de Yopougon pour inviter les jeunes à aller se faire enrôler lors de la révision de liste électorale, Bamba Abou, le président de la “Génération Blé Goudé’’ a reçu le soutien de Charles Gnaoré, le président de la Fédération des organisations républicaines pour la cohésion et l’émergence 2015 (Force 2015) et de Diabagaté Youssouf, le président du mouvement “Action pour Alassane Ouattara’’. Dans son intervention qui a porté sur le thème « la responsabilité de la jeunesse face à la révision de la liste électorale », Bamba Abou a souligné l’intérêt pour les jeunes d’aller se faire inscrire sur la liste électorale. « Seule notre carte d’électeur nous donnera une arme pour aller à ces élections. (…) Nous avons trop été instrumentalisés. (…) Nous voulons appeler à la conscience, à la maturité de la jeunesse. Nous ne voulons pas que d’autres décident à notre place. Et pour que nous puissions décider, nous devons être inscrits sur la liste électorale », a dit le président de la “Génération Blé Goudé’’, tout en précisant que son mouvement à la caution de Charles Blé Goudé, le présumé leader de l’ex-galaxie patriotique en procès conjoint à la Cour pénale internationale (Cpi) avec l’ex-président Laurent Gbagbo. Bamba Abou a également indiqué qu’il souhaite que soit rompue « l’idée d’une jeunesse mauvaise pro-Gbagbo et d’une jeunesse bonne pro-Ouattara ». « Nous voulons qu’il y ait une seule jeunesse, unie », a-t-il émis comme vœu. Représentant Charles Gnaoré, le président de la Force 2015, Jeannot Loukou, le président de l’Alliance de la jeunesse ivoirienne pour la République (Ajir), est revenu en ces termes sur la nécessité pour les jeunes de se faire enrôler à l’occasion de la révision de la liste électorale : « Ce n’est pas en restant chez soi qu’on peut faire changer les choses. (…) Nous irons bientôt aux élections. Il importe donc pour nous de choisir les bonnes personnes en mesure de nous diriger ». C’est pourquoi, il a fait savoir à Bamba Abou que Charles Gnaoré est parfaitement d’accord avec leur démarche qui consiste notamment à écarter tous les facteurs qui peuvent diviser. Quant à Diabagaté Youssouf, le président du mouvement “Action pour Alassane Ouattara’’, il a surtout demandé à leurs interlocuteurs de passer dans leurs familles et quartiers le message lancé par ses prédécesseurs. « Ne nous mettons pas à l’écart du processus. Allons nous faire inscrire sur la liste électorale sur la liste électorale car nous représentons la Côte d’Ivoire de demain. Nous sommes tous des Ivoiriens et nous avons un bien commun qui est la Côte d’Ivoire », a ajouté Diabagaté Youssouf, par ailleurs Secrétaire général des mouvements Rhdp présidés par Charles Gnaoré. Notons que l’opération d’enrôlement pour la révision de la liste électorale est prévue du 25 juin au 24 juillet 2016.

Alex A
Commentaires


Comment