Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Célébration de l’excellence : La Fondation NSIA récompense les meilleures élèves filles du Lycée Nanan Khissy B. Fulbert de DIABO
Publié le mardi 21 juin 2016  |  Fondation NSIA
La
© Autre presse par DR/Fondation NSIA
La Fondation NSIA récompense les meilleures élèves filles du Lycée Nanan Khissy B. Fulbert de DIABO
La Fondation NSIA célébre l’excellence en récompensant les meilleures élèves filles du Lycée Nanan Khissy B. Fulbert de DIABO
Comment




Vingt-trois prix d’excellence dotés de fournitures scolaires au programmes, de cahiers, de manuels d’exercice, de dictionnaires et d’un vélo, pour le prix de la major des majors : c’est l’ensemble des prix d’excellence remis au meilleurs élèves du désormais lycée Nanan KHESSY BENIOUAH Fulbert de Diabo par la Fondation NSIA. Autrement treize prix d’excellence ont été attribués aux jeunes filles du premier cycle (trois prix par niveau de la 6ème à la 3ème et le prix de la major du premier cycle à mademoiselle YAO Adjoua Pulchérie) ; contre deux prix au second cycle (1 prix en terminale A et 1 prix en terminale D). Les jeunes filles n’ont pas pu prendre le dessus sur les jeunes garçons en seconde et en première. Aussi six prix ont-ils donc été attribués aux jeunes garçons (2 prix en 2nd C ; 2 prix en première A ; et 2 prix en 1première D). Cependant le prix de la major du second cycle est revenu à mademoiselle CISSE Massebé et le prix de la major des majors est revenu à la jeune YAO Adjoua Pulchérie, en classe de 5ème avec une moyenne annuelle de 14,57. Des lots d’un coût total estimé à environ un million huit cent mille francs CFA. C’était samedi dernier à l’occasion de la double cérémonie d’excellence et de baptême du lycée Nanan KHESSY BENIOUAH Fulbert de Diabo.

« Merci à la fondation NSIA. Je suis très heureuse et cela m’emmène à redoubler d’efforts pour conserver mon rang », a indiqué YAO Pulchérie. « Merci à la Fondation NSIA pour tous ces prix qui nous comblent en tant que proviseur de ce lycée. Nul doute que ces prix seront convoités l’année prochaine par ceux des élèves qui n’ont pas été primés cette année. Aussi souhaitons-nous la présence de la Fondation NSIA à nos côtés pour les futurs cérémonies d’excellence », a renchérit Madame NANGOR, Proviseur du lycée Nanan KHESSY BENIOUAH Fulbert de Diabo.

Justifiant la présence de la Fondation NSIA, le représentant de cette institution philanthropie, Michaël Plébou KOUASSI, a précisé : « notre présence répond à un objectif : celui de contribuer à l’éducation et à la formation des jeunes en général, et de la jeune fille en particulier ». Notre slogan qui est « S’investir pour un avenir meilleur et un niveau de développement durable» est décliné sur quatre axes : Education, Entrepreneuriat, Environnement et Arts et culture. Ainsi des actions de solidarité forte sont déployées en vue d’aider les populations vulnérables que sont les enfants, les jeunes et les femmes en milieu rural et dans les zones périurbaines à parvenir à un niveau de développement humain durable. Toute chose qui passe par le développement intellectuel des enfants, la promotion active des initiatives d’éducation et de la formation de la jeune fille ; et la promotion de l’autonomie de la femme.

Déplorant alors le fait que 32 millions de filles ne sont pas scolarisées dans le monde, le représentant de la Fondation NSIA a mis à l’index la situation des jeunes filles en Côte d’Ivoire. « Elles sont exposées aux grossesses indésirées, aux harcèlements sexuels quand elles sont scolarisées, et dans certaines régions, elles sont victimes des préjugés sociaux qui ne favorisent pas leurs scolarisation ». D’où l’engagement de la Fondation auprès de la femme et de la jeune fille. C’est à juste titre qu’il a fait cette adresse au Ministre de l’Habitat et du Logement social, M. GNAMIEN Konan, co-parrain de cette cérémonie. « Monsieur le Ministre, nous vous prions d’être notre porte-parole auprès du gouvernement pour que des mesures soient prises pour renforcer celles qui existent déjà afin d’offrir aux jeunes filles des chances d’être scolarisées et d’aller le plus loin possible dans leurs études ». Aux parents d’élèves, le représentant de la Fondation NSIA a eu ses mots : « chers parents, la jeune fille doit être instruite pour une meilleure éducation des hommes pour, in fine, favoriser la naissance de l’ivoirien nouveau, acteur central de l’émergence prônée par le Président Alassane OUATTARA. Mettez vos filles à l’école au même titre que vos garçons. Encourager les et soutenez les pour qu’elles fassent de meilleures études ». Aux corps enseignant, le représentant de la Fondation NSIA a traduit sa gratitude à ces acteurs majeurs dans l’éducation des jeunes en général, et de la jeune fille en particulier. Non sans les encourager à continuer tout en leur dédiant la réussite des jeunes. « Vous êtes pour beaucoup dans le devenir de vos élèves », a-t-il dit.

Aux jeunes filles primées ou non, le représentant de la Fondation a prôné la saine émulation. «A celles qui ont été primées, vous êtes désormais des cibles. Vos positions au classement de fin d’année seront les plus enviées pour l’année scolaire prochaine. Vous devez vous battre pour les conserver. A celles qui n’ont pas été primées aujourd’hui, sachez que vous avez du mérite. Je vous encourage à redoubler d’efforts pour remplacer celles qui ont été primées ».

Prenant la parole, le Ministre GNAMIEN Konan a remercié la Fondation NSIA pour ses actions de soutien à la jeune fille et à la femme à qui, du reste, aucune loi n’interdit l’accession à une quelconque fonction dans ce pays. « Tout dépend de vous », leur a-t-il dit. Tout en promettant de doter la bibliothèque du lycée Nanan Khessy B. Fulbert de 120 livres, de faire un plaidoyer auprès des cadres pour la peinture des bâtiments du lycée, le Ministre GNAMIEN Konan a invité les cadres de la région à s’investir dans la vie des écoles de leur région.

C’est le lieu de souligner que cette double cérémonie était placée sous le haut patronage du Ministre d’Etat auprès du Président de la République, chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions, M. Jeannot Kouadio AHOUSSOU. Il était représenté par M. N’GUESSAN Eugène ; et du co-parrainage du ministre Paul KOFFI KOFFI, représenté par son Directeur de cabinet adjoint, M. N’DRI Philippe.
Commentaires


Comment