Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

PME : Signature d’un Accord-cadre pour la mise en œuvre du développement de la sous-traitance avec les grandes entreprises
Publié le jeudi 23 juin 2016  |  Abidjan.net
PME
© Abidjan.net par D. Tagro
PME : Signature d’un Accord-cadre pour la mise en œuvre du développement de la sous-traitance avec les grandes entreprises
Mercredi 22 juin 2016. Abidjan. Signature d`un Accord-cadre pour la mise en œuvre du programme de développement des PME via le développement de la sous-traitance. Photo: (de g. à d.) Amaël Konaté, Directeur général de la BSTP-CI et Azoumana Moutayé, ministre ivoirien de l’Entrepreneuriat national, de la promotion des PME et de l’artisanat.
Comment




C’est un vœu qui se concrétise. Azoumana Moutayé, ministre ivoirien de l’Entrepreneuriat national, de la promotion des PME et de l’artisanat et Amaël Konaté, Directeur général de la Bourse de Sous-traitance et de partenariat en Côte d’Ivoire (BSTP-CI) ont signé ce mercredi 22 juin 2016, au cabinet du ministre au Plateau, un Accord-cadre pour la mise en œuvre du programme de développement des PME via le développement de la sous-traitance. Ce présent Accord conclu pour une durée de 4 ans, permettra concrètement la mise en place d’une base de données nationale des entreprises dans le pays (Grandes entreprises, PME et TPE), de favoriser l’accès des PME aux commandes publique et privée, le renforcement des capacités des PME à travers des programmes de formations et d’assistance technique. L’Accord-cadre va contribuer également à la labélisation des PME et la mise en place d’une plate-forme d’échange régulière entre les entreprises et les PME.

Le ministre Anzoumana Moutayé a dit toute sa satisfaction après la signature de cet Accord-cadre. Il a rappelé qu’en 2015, après l’obtention de la Charte de la sous-traitance et de la co-traitance, l’Etat avait en perspective un partenariat entre les grandes entreprises et les PME. Ces dernières, quant à elles, devraient se mettre à niveau pour être compétitives. Il fallait également, a-t-il ajouté, un maître d’ouvrage. C’est aujourd’hui chose faite. C’est pourquoi M. Moutayé a salué la BSTP-CI pour la collaboration. Il a souhaité que le travail de la structure ne se limite pas à un domaine d’activité mais soit une organe de coopération inclusive avec un champ élargi de PME.

Des recommandations bien accueillies par Amaël Konaté, Directeur général de la BSTP-CI. Il a promis de travailler dans la « clarté », au regard même des textes qui régissent sa structure.

Danielle Tagro
Commentaires


Comment