Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Réduction de la pauvreté : le gouvernement lance la 3ème phase du projet d’appui a la promotion de l’emploi
Publié le samedi 9 juillet 2016  |  Ministères
Le
© Ministères par DR
Le Programme d’Appui à la Promotion de l’Emploi et à la Réduction de la Pauvreté démarre ses activités en Côte d’Ivoire
Jeudi 7 juillet 2016. Abidjan/ Plateau. Les ministres Mousso Dosso et Sidi Touré ont présidé conjointement la cérémonie marquant le lancement de la troisième phase du Programme « Appui à la Promotion de l’Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (APERP phase 3).
Comment


Les ministres Moussa Dosso et Sidi Touré ont présidé conjointement la cérémonie marquant le lancement de la troisième phase du Programme « Appui à la Promotion de l’Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (APERP phase 3). C’était le 7 juillet au Plateau en présence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, SEM Georges Serre et du Directeur du Bureau pays de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), M. Dramane Haidara. Ce programme financé par la France à hauteur 3,3 millions d’euros, sera exécuté par l’OIT sur une durée de quatre ans (01-01-2016 au 31-12-2019).

La phase 3 de l’APERP vise à améliorer la gouvernance du marché du travail et l’employabilité des jeunes, faciliter la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle et renforcer les capacités dans les domaines techniques de l’emploi.

En Côte d’Ivoire, l’APERP 3 va se décliner en des appuis à la formulation de la Politique Nationale Emploi (PNE) et la Stratégie nationale pour l’emploi des jeunes. Des audits institutionnels dans les structures administratives chargées des questions de l’emploi et l’élaboration d’une feuille de route pour opérationnaliser la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, seront réalisés.

En somme, l’exécution de l’APERP 3 va permettre selon le Ministre Sidi Touré, de renforcer les compétences du Gouvernement pour résoudre les questions du chômage et des travailleurs pauvres.

Le ministre Dosso Moussa a salué cette initiative en faveur de l’emploi, d’une part, parce qu’elle s’inscrit dans la Stratégie de relance de l’emploi adoptée par le Gouvernement en novembre 2013 issue du Plan National de Développement. Et d’autre part, parce qu’elle contribue à la mise en œuvre des décisions prises par les Chefs d’Etats et de Gouvernements africains tenu à Ouagadougou en 2004. Ces décisions avaient mis l’emploi au cœur des politiques de lutte contre la pauvreté en Afrique.

Le chômage touche « près de deux millions de personnes » dans le pays, tandis que « l’analyse de l’emploi en relation avec le statut de la pauvreté en Côte d’Ivoire indique que plus du tiers de la population en emploi est pauvre, soit 35,5% ». Est pauvre en Côte d’Ivoire, celui qui a une dépense de consommation inférieure à 737 FCFA par jour soit 269 075 F CFA par an. L’IDH de la Côte d’Ivoire se situe à 0,452 avec un classement de 171/187, a fait savoir le ministre Sidi Touré.
Commentaires


Comment