Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations du Sud Comoé favorable à la mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural dans leur région
Publié le mardi 19 juillet 2016  |  Abidjan.net
Comment


Avant les phases pratiques de délimitation de territoires de village et de délivrance de Certificats fonciers et suite à la formation des acteurs intervenant dans la mise en œuvre de ladite loi, il y a lieu d’expliquer aux populations concernées la loi relative au domaine foncier rural.

Tels sont les raisons qui ont conduit la délégation du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural dirigée par M. VEHI Touré, Directeur Général du Développement Rural et de la Maîtrise de l’Eau dans le domaine Agricole dans le Sud Comoé.

En effet, ce 14 juillet 2016, la salle de la mairie d’Aboisso a refusé du monde. Les populations dudit département sont sorties massivement écouter le message à leur porter par ladite délégation. Cette journée a été meublée par plusieurs allocutions, avant la présentation de M. SEYNOU Idrissa, Sous-directeur de la Sécurisation Foncière.

Mme le Préfet, TRAZIE Lucie a demandé aux populations de prêter grande attention au message car a-t-elle dit, la mise en œuvre de ce projet permettra d’éviter les conflits fonciers qui sont récurrents dans le département.

M. SEYNOU a expliqué que pour Aboisso il est prévu la délimitation de 47 territoires de villages et la délivrance de certificats fonciers sur une superficie de 4000 hectares de terres rurales. Toutefois, pour réussir ces opérations de délimitation et en dehors de la présence des comités villageois de gestion du foncier rural, l’ONG 2A OIDEL et l’Opérateur Technique MEDIBAT ont été recrutés pour la sensibilisation des populations rurales et la réalisation d’opérations de délimitation des territoires de villages et de parcelles.

Le Coordonnateur du projet a saisi cette occasion pour appuyer les différents Comités Villageois concernés par ce projet.

R. K.
Commentaires


Comment