Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: 50 candidates à l’assaut de la couronne de Miss orthographe
Publié le vendredi 5 aout 2016  |  APA
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Quelque cinquante candidates sont en lice pour le Concours Miss orthographe 2016 dont la finale est prévue le vendredi 12 août prochain à Abidjan avec la mise en jeu de la couronne de Miss orthographe 2015, Claire N'goran, étudiante en linguistique à l'université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

Ces candidates finalistes ont été sélectionnées à l’issue d’une phase de sélection qui s’est déroulée dans une vingtaine d’écoles à travers le district d’Abidjan avec la participations de plus 1200 candidates, a annoncé, vendredi, à Abidjan au cours d’une conférence de presse, Honorine Koudou, Commissaire générale de ce concours qui est à sa troisième édition.

«Ce concours est réservé à la jeune fille dont l’âge varie entre 16 et 25 ans, sans distinction de nationalité ni de religion, ni de race, encore moins de culture », a précisé Mlle Koudou. Cependant, la candidate devra être « propre, vertueuse, sociable et engagée dans la lutte contre la tricherie, la prostitution et la grossesse en milieu scolaire ».

« Ce concours est simplement réservé à la jeune fille capable de faire moins de faute dans une dictée, car le monde devra désormais compter avec les femmes leaders, des femmes qui osent, qui entreprennent et qui ont des idées constructives, capables de les développer et les défendre dans tous les secteurs d’activités », a-t-elle poursuivi.

Auparavant, la Présidente du COMOCI, Mlle Adassah Kouadio, a rappelé que le but de son Association est non seulement d’assurer la promotion de la langue française à travers les règles de la dictée auprès de la jeune fille, mais et surtout de promouvoir l’excellence en milieu des jeunes filles. Le COMOCI vise également la promotion de l’éducation de la jeune fille et la lutte contre le Sida et les grandes pandémies.

L’édition 2016 de ce concours féminin est dotée du «Grand Prix Soro Kigbafory Guillaume », du nom du président du parlement ivoirien qui en assure le parrainage. M. Soro a été représenté à cette conférence de presse par le Député Koné Tehfour.

La Miss 2016 recevra un chèque de 500 000 francs CFA et plusieurs kits scolaires, quand en plus des kits scolaires, la première dauphine et la deuxième dauphine recevront respectivement 300 000 FCFA et 200 000 FCFA.

Crée en 2013, le Comité Miss orthographe de Côte d’Ivoire (COMOCI) est une association de jeunes filles engagées dans la promotion de l’excellence en milieu des jeunes filles.

LS/APA
Commentaires


Comment