Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ecole obligatoire : Des experts européens veulent appuyer le Gouvernement ivoirien
Publié le vendredi 5 aout 2016  |  Abidjan.net
Education-Formation:
© Ministères par DR
Education-Formation: En fin de mission en Côte d`Ivoire dans le cadre du projet "Enseignement partagé", des formateurs canadiens honorés
Dimanche 31 Juillet 2016. Des formateurs canadien en fin de mission en Côte d`Ivoire dans le cadre du projet "Enseignement partagé" ont été honorés le 31 juillet 2016, à l`initiative de l`ONG Coeur d`Espoirs en partenariat avec le réseau des Chambres des Experts Européens département Afrique de l`Ouest.
Comment


Le Réseau des Chambres des Experts Européens Départements Afrique de l’Ouest (RCEEDEAO) en partenariat avec l’ONG Cœur d’Espoirs veut apporter son appui à l’Etat Ivoirien dans la mise en œuvre de sa politique de l’école obligatoire. Il l’a fait savoir le 31 juillet à l’occasion d’une cérémonie d’hommage à 31 formateurs canadiens présents en Côte d’Ivoire depuis plus de 3 semaines pour renforcer les capacités des enseignants Ivoiriens.
« Nous tenons à réaffirmer aux autorités ivoiriennes ici présentes la volonté du RCEEDEAO d’aider la Côte d’Ivoire à atteindre son objectif de ‘’l’école pour tous’’ tel que prôné par SEM Président Alassane Ouattara à travers le ministère de l’Education nationale. Je pense pour ma part que, c’est en conciliant nos efforts que nous pourrons l’atteindre. Soyez convaincu que notre institution ne ménage aucuns efforts pour soutenir cette politique d’éducation, gage de l’avènement d’un Ivoirien Nouveau », a indiqué Sidiki Boubacar, Représentant résident du réseau en Côte d’Ivoire.

« Dans le cadre de notre projet pilote d’un an dénommé ‘’Enseignement partagé’’ nous allons fait venir en Côte d’Ivoire 500 formateurs canadiens pour renforcer les capacités de nos enseignants Ivoiriens. Et ce dans 17 localités du pays. En plus nous construirons 30 écoles. D’ailleurs, deux partenariats avec les chefferies de Memni et d’Abobo Baoulé ont été déjà signés pour la construction d’écoles primaires composées de six classes, une cantine, un bureau administratif et du matériel didactique (…). En plus nous prévoyons des bourses d’études au Canada et des dons seront offerts aux populations Ivoiriennes », a ajouté le Représentant résident du RCEEDEAO.

Sidiki Boubacar a remercié la première vague des formateurs canadiens « pour avoir apporté un plus au développement du système éducatif Ivoirien pendant leur séjour en Côte d’Ivoire ».

Henry Hope, président du conseil d’administration de Cœur d’Espoirs, a salué cette initiative. Il a réaffirmé sa disponibilité dans la réussite dudit projet. Au nom des formateurs, Henry Hope a remercié le Réseau et les collectivités de les avoir accueillis dans les différentes localités visitées et favoriser leur insertion. Notons que des diplômes de participation ont été remis aux formateurs canadiens.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de la vice-présidente de l’Assemblée Nationale, Olibé Trazeré, des diplomates, des têtes couronnées et des représentants des collectivités concernées par ledit projet.

Le Réseau des chambres des experts département Afrique de l’ouest est une organisation internationale non gouvernementale (Ong) et a obtenu l’accord de siège avec l’Etat de Côte d’Ivoire depuis 2011. Représenté dans 68 pays, elle a trois principaux domaines d’expression que sont l’économique, le social et l’humanitaire.

Elisée B.
Commentaires


Comment