Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Economie: Abidjan va accueillir la première édition du SIBA
Publié le vendredi 5 aout 2016  |  Abidjan.net
Economie:
© Abidjan.net par DA
Economie: Abidjan va accueillir la première édition du SIBA
La capitale économique de la Côte d`Ivoire abritera les 2, 3 et 4 mars 2017 le SIBA avec pour thème central " le bois, source de vie et de développement économique : Quelles stratégies pour son usage durable en contexte de déforestation et de changement climatique ? " Cette information a été donnée par Marcel Kacou, commissaire général délégué du Salon International du Bois d`Abidjan.
Comment


La capitale économique de la Côte d’Ivoire abritera les 2, 3 et 4 mars 2017 le SIBA avec pour thème central " le bois, source de vie et de développement économique : Quelles stratégies pour son usage durable en contexte de déforestation et de changement climatique ? " Cette information a été donnée par Marcel Kacou, commissaire général délégué du Salon International du Bois d’Abidjan.



Poursuivant dans son intervention Marcel Kacou, a indiqué que ce salon va s’articuler autour des expositions, des ateliers et des remises de prix vise à montrer les enjeux économiques, sociaux, environnementaux et culturels liés aux bois et la nécessité d’œuvrer pour la préservation de cette "mine d’or verte" en Côte d’Ivoire pour parler de la déforestation avancée et de changement climatique aux effets catastrophiques. À en croire les organisateurs, le SIBA entend rassembler en trois jours d’activités sur un même site, 100 exposants, 10000 visiteurs nationaux et internationaux, des communications articulées autour du thème général. ’’ ce salon se veut un cadre privilégié d’échanges sur les problématiques de l’environnement et du développement durable et un excellent baromètre du secteur " a rassuré Marcel Kacou, commissaire général délégué dudit salon.

Rappelons que selon les statistiques du gouvernement relayées par des organismes spécialisés, le couvert forestier de la Côte d’Ivoire a connu une perte de plus de 80% en un demi-siècle. De 16,5 millions d’hectares de forêt au début de l’indépendance en 1960, il ne reste plus que 2 millions d’hectares de couvert forestier aujourd’hui en 2016. Cette dégradation de forêts du pays se poursuit à un rythme alarmant du fait de l’exploitation abusive des ressources forestières, des feux de brousse, la chute du reboisement et bien d’autres.



DA

Commentaires


Comment