Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural : Une délégation du Ministère de l’Agriculture rencontre les populations de Béoumi
Publié le mardi 9 aout 2016  |  Abidjan.net
Mise
© Autre presse par DR
Mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural : Une mission du ministère de l’Agriculture en tournée à l’intérieur du pays
Mardi 19 juillet 2016. Korhogo. Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural dont le financement est contenu dans le Contrat de Désendettement et de Développement-Projet d’Appui à la Relance des Filières Agricoles de Côte d’Ivoire (C2D-PARFACI), une mission du ministère et du Développement rural échange avec la population
Comment


Dans le cadre de sa campagne d’explication de la loi relative au domaine du foncier rural, une délégation du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural a rencontré fin juillet les populations du département de Béoumi, dans la région du Gbêkê.

Les émissaires du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural ont expliqué à leurs hôtes du jour, que la mise en œuvre de la loi relative au domaine du foncier rural implique la délimitation des territoires villageois, ainsi que la délivrance de certificats fonciers. S’agissant du département de Béoumi, 77 territoires de villages sont concernés par la délimitation et plusieurs certificats fonciers pour une superficie de 4000 hectares de terres rurales sont à délivrer.

Ces activités de délimitation seront menées par le consortium FIT/CETIF/ et le cabinet KOUAMELAN recruté pour réaliser ces opérations à Béoumi. L’ONG Club UA a en charge, la sensibilisation de proximité dans les villages et d’apporter son aide aux populations pour la réussite de ce projet.

Le Préfet de Béoumi, KOUAME Koffi a précisé l’intérêt de la mise en œuvre à travers l’application effective des explications de l’exposant, non seulement pour son département mais pour toute la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi tout en remerciant le gouvernement et le Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, il a invité la population à une totale adhésion au projet pour une valorisation paisible et continue du potentiel agricole de la Côte d’Ivoire.

Elisée B.
Commentaires


Comment