Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Une opération de déguerpissement à nouveau en cours à Adjamé (Abidjan)
Publié le mercredi 17 aout 2016  |  AIP
Salubrité
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Salubrité urbaine: Démarrage de l’opération de déguerpissement des installations anarchiques sur le Boulevard Nangui Abrogoua à Adjamé
Le Ministre de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement a lancé ce mercredi 17 août l’opération de déguerpissement des installations anarchiques à la « Casse », sur le Boulevard Nangui Abrogoua et l’avenue Jacob Williams dans la commune d’Adjamé.
Comment


Abidjan - Le ministère de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement a entrepris mercredi une opération de déguerpissement des installations anarchiques à Adjamé, notamment au niveau de la « casse », en synergie avec la mairie de cette commune, dans la dynamique d’assainir et de rendre propre les villes ivoiriennes.

Le directeur de cabinet du ministère de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Brahima Fofana a expliqué que cette opération s’inscrit dans la même veine que celle effectuée au quartier 220 logements de la même commune. « Nous continuons cette opération avec l’axe du pont ferraille pour progresser vers Nangui Abrogoua pour arriver au Forum, c’est le premier tronçon », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il a fait savoir que le second tronçon va concerner la Grande mosquée d’Adjamé en allant vers Bromakoté, également appelé rue Jacob Williams. « C’est un processus national qui est en cours dans la dynamique de l’émergence qui passe nécessairement par la propreté », a-t-il évoqué, soulignant que dans l’immédiat, il faut préparer les jeux de la francophonie en 2017. « Nous voulons que les quelques 4000 personnes qui viendront retiennent de la Côte d’Ivoire un pays propre et l’opération s’inscrit dans ce cadre là », a insisté M. Fofana.

« Immédiatement après avoir dégagé ces sites, ils seront remis au district et je puis vous dire que dans les jours à venir, l’environnement sera sécurisé afin que ces espaces qui devraient être des parcs, des jardins, puissent servir à cela », a rassuré le directeur de cabinet de la mairie d’Adjamé, Ouattara Basile, se félicitant de cette opération.

Selon M. Ouattara, la municipalité est engagée à soutenir le processus qui va s’étendre sur une dizaine de jours dans la commune, se voulant rassurant quant au recasement des commerçants et artisans.

« Sur l’axe Adjamé-Abobo, il y a un marché dit marché Kady à la hauteur du quartier SODECI, le maire a décidé de donner gratuitement pendant un an, la place à l’ensemble des opérateurs économiques qui n’ont pas eu de place et qui veulent continuer à exercer dans ce domaine. Au delà, derrière la mairie, un espace a été dégagé pour être réhabilité. Nous ne pouvons pas recaser tout le monde mais nous donnerons le meilleur de nous-mêmes », a déclaré M. Ouattara.


(AIP)

gak/akn/ask
Commentaires


Comment