Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

11 milliards de FCFA des Etats-Unis pour l’élimination de la vulnérabilité des enfants en Côte d’Ivoire
Publié le vendredi 9 septembre 2016  |  APA
Comment


Abidjan (Côte d'Ivoire) - Les Etats-Unis financent depuis mars 2015 en Côte d’Ivoire, le projet ‘’Ressources pour l’Elimination de la Vulnérabilité des Enfants (REVE)’’ évalué à 22 millions de dollars, soit près de 11 milliards de FCFA, a annoncé, jeudi, à Abidjan, Dr Gisèle Semdé-Abla, Directrice de ce projet qui se poursuivra jusqu’en 2020.

Financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID, en anglais), ce projet a démarré en mars 2015 et vise à renforcer la capacité des familles et des réseaux communautaires pour assurer le bien-être de leurs membres les plus vulnérables. Il cible également les personnes vivant avec le Vih et le sida (PVVIH), les orphelins et enfants vulnérables (OEV) ainsi que les adolescents.

Du 1er mars 2015 au 31 juillet 2016, ‘’65 499 personnes ont été bénéficiaires sur 80 874 personnes ciblées, soit un taux de réalisation de 81%’’, a expliqué Dr Gisèle Semdé-Abla en présentant les résultats clés et les principaux défis aux partenaires internationaux, gouvernementaux et non gouvernementaux.

Ce projet intégré a été implémenté dans les régions d’Abidjan II, Agnéby Taissa-Mé (Agboville-Tiassalé-Adzopé), Bélier (Yamoussoukro), Gbèkè (Bouaké), Indénié-Djuablin (Abengourou-Agniblékro) et N’Zi-Iffou (Dimbokro-Daoukro).

Des services ont été offerts à ces populations selon leurs besoins à travers quatre axes d’interventions. Il s’agit de l’utilisation accrue des services de santé, du renforcement de capacité des acteurs, de l’éducation et de l’autonomisation des jeunes filles en particulier, et enfin du renforcement économique des ménages.

Ce projet de cinq ans est mis en œuvre par un ‘’core team’’ constitué d’International Rescue Comitee (IRC), Jhpiego, Palladium et Save the Children. ‘’Le financement est décaissé par le bailleur de fonds au fur et à mesure’’, a précisé la Directrice du projet qui veut assurer davantage une meilleure visibilité de REVE.

« Plus qu’un REVE, offrons aux enfants de Côte d’Ivoire un avenir. Ils sont l’Avenir. Pour relever ce défi, Save the Children, IRC, Jhpiego et Palladium ne constituent qu’une seule et même équipe REVE aux côtés des partenaires nationaux dont l’engagement est primordiale » a conclu Dr Semde-Abla Gisèle.

LS/APA
Commentaires


Comment