Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Crises ivoiriennes: 3000 ayants droit de victimes décédées indemnisés, un an après le début de l’opération
Publié le samedi 10 septembre 2016  |  APA
Indemnisation
© Abidjan.net par DR Bill leo
Indemnisation des victimes - Mariatou Koné remet des chèques à une centaine de personnes.
La ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de l’Indemnisation des Victimes, Mariatou Koné, a remis, vendredi 05 août 2016 des chèques à 91 personnes, dans le cadre de l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire entre 1990 et 2011.
Comment


Près de 3000 ayants droit des victimes décédées dans les différentes crises survenues en Côte d’Ivoire de 1990 à 2011 ont été indemnisés, un an après le lancement de l’opération pilote d’indemnisation.

Dans un entretien à APA, mercredi, la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, Pr Mariatou Koné a annoncé que près de ‘’3000 ayants droit des victimes décédées ont été indemnisés’’. Chaque ayant droit a reçu un chèque symbolique de un million de FCFA, a-t-elle précisé.

S’agissant des blessés, près de 260 ont été pris en charge. ‘’Il y a l’un des blessés qui sera évacué au Maroc sous peu. Tous les documents administratifs ont été constitués pour son voyage’’, a encore expliqué la Ministre Koné, rappelant que chaque blessé reçoit 150 000 FCFA. A ce propos, elle a insisté que sur ‘’instruction du Président de la République, les blessés sont pris en charge jusqu’à leur guérison totale’’.

Selon Pr Mariatou Koné, l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire, a été rendue possible grâce à la volonté du Président Alassane Ouattara, qui a mis en place un fonds spécial doté d’un apport initial d’une valeur de 10 milliards de FCFA.

Cette opération d’indemnisation des victimes a commencé le 4 août 2015 au cours d'une cérémonie solennelle présidée par le Chef de l’Etat ivoirien. La première phase d’indemnisation comportant près de 4500 victimes est faite à partir de la liste fournie par la Commission nationale d’enquête (CNE) qui sert de document de référence.

Quelque 158 238 victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire ont été recensées lors de l’opération de recensement initiée par la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV). La réparation des préjudices relève des actions de réconciliation nationale et de renforcement de la cohésion sociale.



LS/APA
Commentaires


Comment