Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Accident ferroviaire en Côte d’Ivoire: plan B et travaux de réhabilitation
Publié le lundi 12 septembre 2016  |  RFI
Dimbokro/
© AFP par Sia Kambou
Dimbokro/ Déraillement d`un train de marchandises sur la ligne Abidjan-Ouagadougou
Mardi 06 septembre 2016. Dimbokro. Affaissement du pont ferroviaire reliant la Côte d`Ivoire et le Burkina.
Comment


En début de semaine dernière, un pont enjambant le fleuve Nzi s’était effondré au passage d’un train de marchandises au niveau de la localité de Dimbokro, à 250 km au nord d’Abidjan. La rupture de cet axe commercial tombe en plus en pleine période de Tabaski. Des mesures de remplacement ont été mises en place en attendant la fin des travaux de réhabilitation, qui devraient durer une quinzaine de jours.

Une quarantaine de camions transportant des conteneurs de marchandises est arrivée à Bouaké dimanche afin de charger un train en attente pour un départ sur le Burkina Faso. En effet, la compagnie ferroviaire ivoirienne, la Sitarail, a décidé de mettre en place un type de transport rail-route afin de contourner la zone de l’accident autour du pont ferroviaire de Dimbokro.

Ce système va s’intensifier assez rapidement vu qu’il est prévu cinq trains de marchandises qui approvisionneront les marchés ivoiriens et burkinabè chaque jour, dont trois au départ de la Cote d’Ivoire.

Les premiers trains ont donc quitté le terminal à conteneur du port d’Abidjan. Ils ne devraient pas subir de contrôles douaniers puisqu’ils sont considérés comme un convoi ferroviaire. Une mesure qui leur évitera de perdre du temps en route jusqu’à Bouaké. D’autres camions y déchargeront les trains en provenance de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso pour un acheminement sur Abidjan.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment