Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Economie / 23 leaders africains dont deux Ivoiriens achèvent le Lead Campus
Publié le mercredi 14 septembre 2016  |  AIP
23
© Autre presse par DR
23 leaders africains dont deux Ivoiriens achèvent le Lead Campus
Comment


Abidjan - La première promotion du programme LeAD Campus, un programme de formation dédié aux cadres de haut niveau, comprenant 23 cadres africains dont deux Ivoiriens, reflétant la diversité socio-professionnelle et géographique du continent, a achevé sa formation.

Ces cadres dont le directeur général de la Nouvelle PSPCI, Ange-Désiré Yapi et le directeur général d’Etimex, Jean Ethien Calvin, y compris sept femmes, pour la plupart des créateurs d’entreprises, des responsables de programmes économiques, des cadres de multinationales, des dirigeants d’institutions de microfinance ou d’entreprises sociales, etc., ont reçu leur certificat de fin de la formation à l’occasion du gala de clôture organisé par SciencesPo, samedi.

Initié par la fondation AfricaFrance avec le soutien de l’Agence française de développement (AFD), le programme est mis en place par un consortium composé de SciencesPo (France), l’Institut supérieur de Management (Sénégal) et l’Université du Cap (Afrique du Sud). Il vise à développer les compétences entrepreneuriales et managériales de cadres des secteurs privé et public issus du continent africain pour faire émerger les leaders économiques de demain.

« Nos objectifs sont de permettre à nos participants, cadres dirigeants africains, d’apprécier la complexité des dilemmes managériaux, humains, éthiques, stratégiques, financiers et RSE et de développer l'ambition d'agir pour l'Afrique de demain », affirme le directeur académique du LeAD Campus, Serge Bésanger.

Pour le président d’AfricaFrance, initiateur du programme, Lionel Zinsou, « former les cadres dirigeants africains aux réalités complexes du développement du continent est une nécessité et une priorité. Cela implique de concevoir une formation spécifique qui ne pouvait l’être qu’avec des partenaires académiques africains. »

La prochaine promotion du programme Lead Campus débutera en avril 2017.

kkf/ask
Commentaires


Comment