Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : Un Salon pour mettre en lumière les défis et opportunités en matière d’infrastructures s’ouvre fin novembre à Abidjan
Publié le mercredi 14 septembre 2016  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse relative au Salon des Infrastructures d`Abidjan
Les organisateurs du salon des Infrastructures d`Abidjan prévu du 24 au 26 novembre prochain ont animé ce mercredi une conférence de presse pour situer les enjeux dudit salon.
Comment


La capitale économique ivoirienne Abidjan va abriter du 24 au 26 novembre prochain le Salon des Infrastructures d’Abidjan (SIA). Ce Salon, qui attend une centaine d’exposants pour environ 5000 participants, permettra d’examiner l’histoire infrastructurelle de la Côte d’Ivoire, ses forces et faiblesses, ainsi que la nouvelle dynamique enclenchée depuis 2012, qui en fait un vaste chantier à ciel ouvert.

Infrastructures en Côte d’Ivoire : Défis et opportunité, est le thème retenu pour l’édition 2016 du Salon des Infrastructures d’Abidjan, qui permettra aux différents acteurs publics et privés, ivoiriens et régionaux ainsi qu’aux experts de faire l’état des lieux, mieux d’apprécier les défis majeurs à relever, notamment, celui de contribuer à booster au mieux le partenariat public-privé, pour développer de nouvelles opportunités de développement pour les pays de la sous-région.

Selon le commissaire général du Salon, Ismaël Boga-N’Guessan, ce sont, en plus des entreprises et opérateurs locaux, une centaine d’entreprises et opérateurs issus de la Chine, de la Turquie, de l’Europe, de l’Afrique et d’autres continents vu que les inscriptions se poursuivent, qui ont donné leur accord pour prendre part au Salon des Infrastructures d’Abidjan.

Philippe Eponon, président du Groupement Ivoirien du BTP (GIBTP) a pour sa part indiqué que tout est mis en œuvre pour permettre la présence sur le Salon des Infrastructures d’Abidjan de l’ensemble de la chaîne de valeur. L’accent, a assuré Philippe Eponon, sera mis sur les techniques nouvelles. Le volet scientifique de ce Salon sera assuré par l’équipe mise en place par Paulin Kouassi, président du Comité scientifique.

Depuis l’indépendance en 1960, la Côte d’Ivoire est sans doute le pays qui a le plus investi dans les infrastructures économiques. Ce qui en fait, aujourd’hui, une plateforme idéale pour les affaires, et lui confère un leadership dans l’Union Economique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA) et la place de deuxième puissance économique et financière dans la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Elisée B.
Commentaires


Comment