Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La BAD lance une émission obligataire d’un milliard de dollars EU
Publié le samedi 17 septembre 2016  |  AIP
Comment


Abidjan - La Banque africaine de développement (BAD) a lancé le 14 septembre une émission obligataire globale de référence d’un milliard de dollars (un peu plus de 500 milliards de francs CFA) à taux fixe sur une période de trois ans.

Cette quatrième émission globale de référence de la BAD, en 2016, a un coupon de 1,125% et arrive à échéance en septembre 2019, signale-t-on.

Les chefs de file sur cette transaction sont Barclays, Bank of America Merrill Lynch, J.P. Morgan et TD Securities. La répartition par type d’investisseur s’établit comme suit: 67% pour les banques centrales et institutions officielles, 17% pour les gestionnaires de fonds, 11% pour les banques et 5% pour les fonds de pension et les entreprises. En termes de distribution géographique, 46% des obligations ont été placés auprès d’investisseurs en Amérique, 38% en Europe, 11% en Asie et 5% au Moyen Orient et en Afrique.

La Banque africaine de développement qui a un mandat pour promouvoir un développement économique durable et le progrès social sur le continent, contribuant ainsi à réduire la pauvreté. En 2015, un nouvel agenda opérationnel stratégique a été énoncé et défini comme les "Top 5" avec pour objectif d’accélérer la mise en œuvre de la stratégie décennale du Groupe de la Banque. Les "Top 5" sont : Éclairer l’Afrique, Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique. Ces priorités opérationnelles sont conformes aux objectifs de développement durable et essentielles pour la transformation de la vie des populations en Afrique à travers une croissance inclusive rapide et soutenue, rappelle-t-on.


kp
Commentaires


Comment