Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Reforme de la constitution ivoirienne / Alassane Ouattara: "La troisième république doit être une réalité dès le début de l’année prochaine"
Publié le lundi 26 septembre 2016  |  Abidjan.net
Reforme
© Abidjan.net par DA
Reforme de la constitution: Le chef de l`Etat échange avec le président du PDCI-RDA
Lundi 26 septembre. Abidjan. Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a rencontré ce lundi 26 septembre le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié. Les échanges entre les deux principaux leaders du RHDP ont tourné autour de l’avant-projet de la nouvelle constitution ivoirienne, et la situation socio-politique en Côte d’Ivoire et au Gabon.
Comment


Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a rencontré ce lundi 26 septembre le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié. Les échanges entre les deux principaux leaders du RHDP ont tourné autour de l’avant-projet de la nouvelle constitution ivoirienne, et la situation socio-politique en Côte d’Ivoire et au Gabon.


"Après avoir reçu l’avant projet de la nouvelle constitution, je suis venu prendre conseil auprès du président Bédié, qui, il faut le rappeler, a été président de l’assemblée nationale" a déclaré le chef de l’Etat à sa sortie d’audience.
Le Comité des Experts piloté par le Professeur Ouaraga Obou a remis ce samedi l’Avant-Projet de constitution au chef de l’Etat. Cet Avant-projet comporte 184 articles repartis dans 16 Titres et 50 chapitres.


Le chef de l’Etat a fait savoir qu’après cette première étape, l’avant projet de la nouvelle constitution sera envoyée en conseil des ministres pour examen et ensuite à l’assemblée nationale pour validation avant le référendum. "Nous souhaitons que le projet soit examiné au parlement avant mi-octobre afin que le référendum se déroule dans les délais appropriés" a précisé Alassane Ouattara.


En ce qui concerne la situation socio-politique en général, le chef de l’Etat a insisté pour que le dialogue politique se poursuive avec l’opposition dans le cadre permanent de concertation. Selon le chef de l’Etat, tout doit être mis en oeuvre pour que la troisième République soit une réalité dès le début de l’année prochaine.


"Nous avons évoqué également la situation au Gabon où , la cour constitutionnelle a confirmé la victoire du président sortant Ali Bongo" a révélé le président ivoirien. Alassane Ouattara a annoncé dans la foulée qu’une délégation de haut niveau se rendra à Libreville pour assister à la cérémonie d’investiture d’Ali Bongo ce mardi.


DA
Commentaires


Comment