Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire veut devenir le grenier de l’Afrique de l’ouest
Publié le samedi 1 octobre 2016  |  Xinhua
Dr
© Abidjan.net par Atapointe
Dr Cissé Sidiki, Directeur de l`ANADER invité de la tribune des rendez vous de la Presse
Jeudi 29 septembre 2016. Abidjan. La Maison de la Presse d`Abidjan reçoit dans le cadre de sa tribune d`échange baptisé "Les Rendez vous de la Presse" le Dr Sidiki Cissé, Directeur Général de l`ANADER
Comment


Des experts ivoiriens ont exprimé vendredi leur "conviction" de ce que la Côte d'Ivoire dispose des atouts nécessaires pour être le grenier de l'Afrique de l'ouest.

"Avec ses terres arables, sa population majoritairement jeune, ses ressources humaines et techniques suffisamment compétentes au niveau agricole, la Côte d'Ivoire a les atouts pour être le grenier de l'Afrique de l'Ouest", a indiqué le Directeur général de l'Agence nationale d'Appui au Développement rural (ANADER) de Côte d'Ivoire Sidiki Cissé.

De l'avis de M. Cissé, une constante synergie entre les autorités et les experts agricoles permettra une dynamisation perceptible des productions agricoles dans le pays.

"Il est question de façon globale de contribuer à l'amélioration des conditions de vie du monde rural par la professionnalisation des exploitants en concevant et en mettant en oeuvre des outils appropriés, des programmes adaptés pour assurer un développement durable et maîtrisé", a-t-il plaidé.

Pour sa part, le président de l'Association pour la promotion acteurs des sciences agronomiques (APASA) Rodolphe Aka a fait état de la nécessité de valoriser les ressources naturelles et agricoles pour accroître la productivité et assurer la sécurité alimentaire.

"Pour être le grenier de la sous-région, il nous faut d'abord notre autosuffisance", a-t-il relevé.
Selon M. Aka, l'amélioration de la quantité doit aller de paire avec l'amélioration de la qualité des produits agro-alimentaires.

Les experts ont ainsi affiché leur optimisme pour de bonnes perspectives pour la Côte d'Ivoire eu égard à la mobilisation des acteurs de l'agriculture.
Commentaires


Comment